Armée du Salut - Établissements - Actualités

NewsletterSalut

Abonnez-vous à notre Lettre d'information :

Accès rapide
Sondage express

Quelle action de solidarité préférez-vous entreprendre pour combattre la pauvreté ?

votes: 7156
17% 17 %
63.6% 63.6 %
14.2% 14.2 %
5.1% 5.1 %
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Dossiers spéciaux > Prestataire de service et facilitateur d’insertion
  • Favoris
  • Partager
  • Imprimer

Prestataire de service et facilitateur d’insertion

Prestataire de service et facilitateur d’insertion

Prestataire de service et facilitateur d’insertion

Quand la Fondation de l’Armée du Salut devient employeur pour faciliter la réinsertion professionnelle et sociale

En France comme en Europe, les causes à l’origine de l’exclusion du monde du travail sont devenues multiples : formations et compétences inadaptées aux exigences des recruteurs, discriminations diverses, en raison de l’âge ou de parcours professionnels « accidentés », etc. Pour de nombreuses personnes, l’accès au marché du travail nécessite donc un travail progressif d’accompagnement, et c’est dans cette perspective que le secteur de l’Insertion par l’Activité Economique (IAE) s’est développé et structuré ces dernières années.

La Fondation de l’Armée du Salut, comme d’autres grands réseaux nationaux de lutte contre les exclusions, a fait le choix depuis longtemps d’intervenir dans ce secteur et de devenir elle-même employeur en mettant sur pied des structures d’insertion par l’activité économique (SIAE), en particulier des ateliers et chantiers d’insertion. La mission de ces SIAE ? A la fois fournir un service à leurs clients et proposer un emploi adapté à des personnes en réinsertion, afin de leur permettre de retrouver le chemin de l’emploi. 

La situation des personnes embauchées n’est pas uniforme : si certains sont par ailleurs hébergés et accompagnés au sein de structures telles les Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) de la Fondation, d’autres disposent d’un logement autonome ou vivent à leur domicile avec leur famille. Seniors (femmes en particulier) au chômage de longue durée, jeunes adultes sans formation, salariés licenciés d’entreprises où ils avaient fait l’essentiel de leur carrière : les publics concernés par l’IAE sont multiples. « Les chantiers d’insertion sont ouverts à tous ceux qui sont très éloignés du monde du travail, mais nos objectifs de « retour à l’emploi » ne prennent pas assez en compte notre accompagnement du parcours de vie de ces personnes », soulignent Camille Sonrier et Emmanuel Cascaro, les coordinateurs des structures d’insertion de Mulhouse et Lyon (lire ici leur analyse).


Le retour vers l’emploi comme composante d’un projet personnel global

Le retour vers l’emploi comme composante d’un projet personnel global 

 Le réseau de la Fondation de l’Armée du Salut compte actuellement cinq structures d’insertion par l’activité économique (SIAE) : quatre ateliers et chantiers d’insertion (au Chambon-sur-Lignon, en Haute-Loire, à LilleLyonMulhouse) et une association intermédiaire (à Paris). 

Chaque année, ces structures emploient plusieurs centaines de personnes en contrat aidé. Dans un cadre favorisant l’entraide et la confiance en soi, ces personnes enrichissent leurs compétences professionnelles et leurs savoir-être utiles sur le marché du travail (respect des horaires, des collègues de travail, des consignes, etc.). L’investissement (en temps, en énergie, en lien) consacré à l’apprentissage et / ou à la reprise d’une activité à caractère professionnel, dans un cadre aménagé, s’avère très souvent efficace au-delà de la seule (ré)insertion professionnelle et économique : cette reprise d’activité est porteuse de reconstruction personnelle, d’enrichissement des liens sociaux, de créativité accrue. 

Enfin, les SIAE de la Fondation sont actives dans leur territoire d’implantation : elles s’inscrivent dans les réseaux locaux et régionaux de l’IAE et nouent des partenariats avec le tissu associatif, les entreprises locales, les collectivités. Ces SIAE adaptent et développent en continu leurs activités aux besoins de leur territoire : ainsi, depuis fin 2012, Pause Café a démarré une nouvelle activité d’insertion fondée sur le recyclage de palettes usagées, dans un nouveau site au carrefour de la Haute-Loire et de l’Ardèche.

Retrouvez les sites internet et les coordonnées de toutes nos structures d'IAE : 

Téléchargez la plaquette de présentation du réseau des SIAE de la Fondation. 

    jav-pop.net