Armée du Salut - Établissements - Actualités

NewsletterSalut

Abonnez-vous à notre Lettre d'information :

Accès rapide
Sondage express

Quelle action de solidarité préférez-vous entreprendre pour combattre la pauvreté ?

votes: 7146
17% 17 %
63.6% 63.6 %
14.3% 14.3 %
5.1% 5.1 %
Vous êtes ici : Accueil > Espace presse > Communiqués de presse

Communiques de presse

A Seppois-le-Bas et à Waldighoffen, la Fondation de l’Armée du Salut et Habitats de Haute-Alsace créent 140 nouvelles places d’accueil pour personnes âgées dépendantes

Publié le :23 avril 2010

Le mercredi 28 avril aura lieu à partir de 11H00 à Seppois-le-Bas et à Waldighoffen la pose de la première pierre d’une nouvelle maison de retraite médicalisée répartie sur deux sites. Cet événement marque la volonté de la Fondation de l’Armée du Salut, d’Habitats de Haute-Alsace, de l’Etat et des collectivités locales de répondre à cet enjeu majeur qu’est la prise en charge des personnes âgées dépendantes.

Si chacun a bien conscience du phénomène de société que constitue le vieillissement de la population française et l’augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes, quelques chiffres issus d’une étude INSEE de 2006* permettent néanmoins de mieux réaliser son ampleur. Selon cette étude, le nombre de plus de 75 ans sera multiplié par 2,5 entre 2000 et 2040, pour atteindre plus de 10 millions de personnes. Celui des personnes âgées dépendantes devrait également croître de 50% et arriver à 1,23 million de personnes en 2040.

Face à cet enjeu national et afin d’anticiper une situation promettant de devenir critique, la Fondation de l’Armée du Salut a débuté dans le Haut-Rhin en 2005 la mise sur pied d’un projet ambitieux de construction sur 2 sites d’une maison de retraite médicalisée (également appelées EHPAD, Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes).

Cinq ans après le démarrage du projet, ce sont les travaux qui commencent. Le mercredi 28 avril à 11H aura lieu la pose de la première pierre du bâtiment de Waldighoffen (rue des Etangs). Une heure plus tard aura lieu celle du bâtiment de Seppois-le-Bas (rue du Château). La pose de ces deux premières pierres sera réalisée par Messieurs Alain Duchêne, Président de la Fondation de l’Armée du Salut, Daniel WEBER, Président d’Habitats de Haute-Alsace, Pierre-André PEYVEL, Préfet du Haut-Rhin, Charles BUTTNER, Président du Conseil Général du Haut-Rhin et ce, en présence de Messieurs Francis DEMUTH, Maire de Seppois-le-Bas et Henri HOFF, Maire de Waldighoffen.

Ce projet est le fruit d’une intense collaboration puisqu’il a nécessité le concours d’Habitats de Haute-Alsace (pour la construction), de la Fondation de l’Armée du Salut (qui en sera le gestionnaire) et de ses donateurs, de l’Etat, du département du Haut-Rhin et des communes de Seppois-le-Bas et Waldighoffen.

Chacun des deux sites pourra accueillir environ 70 personnes âgées dépendantes dont une quinzaine souffrant de la maladie d’Alzheimer et ce dans des bâtiments neufs correspondant aux dernières normes en vigueur. Grâce à ce projet, ce sont également 71 emplois qui seront créés dans la région (travailleurs sociaux, personnels médicaux, para-médicaux mais aussi de restauration et d’entretien). L’ouverture de cet établissement est prévue pour début 2012.

* Source : La dépendance des personnes âgées : une projection en 2040

Contact Presse :
Pierre-Baptiste Cordier
01 43 62 25 27

------
Paris, 23 avril, 2010


Plus de 410 nouvelles places d’hébergement d’urgence hivernales ouvertes par l’Armée du Salut

Face à la saturation du 115, le numéro d’urgence pour les sans-abris, et les fortes demandes d’hébergement et le manque de places disponibles, la Fondation de l’Armée du Salut ouvre plus de 420 places supplémentaires dans dix établissements en France.

Les bénéficiaires parisiens de l’Armée du Salut conviés à passer un Noël festif

L’Armée du Salut attache une importance particulière à la fête et met tout en place pour que la solidarité et la chaleur humaine soient au rendez-vous pour les fêtes de fin d’année.Cette année, des festivités seront organisées dans 4 établissements parisiens de l’Armée du Salut pour Noël et le 31 décembre !

Le 2 décembre, le magasin solidaire Affaire d’Entr’Aide de l’Armée du Salut fêtera ses 10 ans et sa complète rénovation.

Le vendredi 2décembre 2016, à 12heures, le magasin solidaire « Affaire d’Entr’Aide », de la Fondation de l’Armée du Salut, ainsi que ses ateliers d’insertion fêteront à Kingersheim leurs 10 ans d’existence. 10 ans à aider les personnes éloignées de l’emploi à s’insérer professionnellement.

Plurial Novilia et l’Armée du Salut inaugurent Le Toit Solid’Air pour 21 personnes sans abri à Reims

Le vendredi 25 novembre 2016, le Centre d’hébergement d’urgence Le Toit Solid’Air sera inauguré à Reims : 21 personnes, femmes et hommes, seront accueillies dans de nouveaux bâtiments qui témoignent de la mobilisation de toute une région.

Inauguration à Pleugueneuc (35) d’une maison de la seconde chance pour les jeunes

Le vendredi 16 septembre 2016, à 11h30, sera inauguré à Pleugueneuc (35) le « lieu de vie » Les Crêts Péclets, désormais géré par la Fondation de l’Armée du Salut. Repris par la Fondation en 2015, l’établissement accueille aujourd’hui 6 jeunes en rupture sociale, familiale et scolaire afin qu’ils retrouvent un second souffle.

En été, l’Armée du Salut maintient son aide alimentaire d’urgence

Selon l’Observatoire des inégalités, près de 4 millions de personnes en France dépendent de l’aide alimentaire pour manger à leur faim. Certaines ont pourtant un travail ou une petite retraite mais n'ont pas pour autant les moyens de se nourrir.

Ouverture d’un camp humanitaire pour les réfugiés à Paris : la Fondation de l’Armée du Salut salue l’initiative de la Mairie de Paris et se porte volontaire pour s’engager à ses côtés

La Maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé le 31 mai, l’ouverture d’un camp humanitaire dans le Nord de la capitale pour faire face aux flux importants de réfugiés à Paris.

Le 12 mai 2016, pose de la première pierre du Toit Solid’Air, à Reims

Le jeudi 12 mai 2016, a été posée à Reims, la première pierre du Centre d’hébergement d’urgence Le Toit Solid’Air. Cette journée marque le remplacement des anciens préfabriqués devenus vétustes par de nouveaux bâtiments. Le Toit Solid’Air ouvrira ses portes à l’automne 2016 pour accueillir 21 femmes et hommes.