Armée du Salut - Établissements - Actualités

NewsletterSalut

Abonnez-vous à notre Lettre d'information :

Accès rapide
Sondage express

Quelle action de solidarité préférez-vous entreprendre pour combattre la pauvreté ?

votes: 7174
17% 17 %
63.6% 63.6 %
14.2% 14.2 %
5.1% 5.1 %
Vous êtes ici : Accueil > Espace presse > Communiqués de presse

Communiques de presse

A Seppois-le-Bas et à Waldighoffen, la Fondation de l’Armée du Salut et Habitats de Haute-Alsace créent 140 nouvelles places d’accueil pour personnes âgées dépendantes

Publié le :23 avril 2010

Le mercredi 28 avril aura lieu à partir de 11H00 à Seppois-le-Bas et à Waldighoffen la pose de la première pierre d’une nouvelle maison de retraite médicalisée répartie sur deux sites. Cet événement marque la volonté de la Fondation de l’Armée du Salut, d’Habitats de Haute-Alsace, de l’Etat et des collectivités locales de répondre à cet enjeu majeur qu’est la prise en charge des personnes âgées dépendantes.

Si chacun a bien conscience du phénomène de société que constitue le vieillissement de la population française et l’augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes, quelques chiffres issus d’une étude INSEE de 2006* permettent néanmoins de mieux réaliser son ampleur. Selon cette étude, le nombre de plus de 75 ans sera multiplié par 2,5 entre 2000 et 2040, pour atteindre plus de 10 millions de personnes. Celui des personnes âgées dépendantes devrait également croître de 50% et arriver à 1,23 million de personnes en 2040.

Face à cet enjeu national et afin d’anticiper une situation promettant de devenir critique, la Fondation de l’Armée du Salut a débuté dans le Haut-Rhin en 2005 la mise sur pied d’un projet ambitieux de construction sur 2 sites d’une maison de retraite médicalisée (également appelées EHPAD, Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes).

Cinq ans après le démarrage du projet, ce sont les travaux qui commencent. Le mercredi 28 avril à 11H aura lieu la pose de la première pierre du bâtiment de Waldighoffen (rue des Etangs). Une heure plus tard aura lieu celle du bâtiment de Seppois-le-Bas (rue du Château). La pose de ces deux premières pierres sera réalisée par Messieurs Alain Duchêne, Président de la Fondation de l’Armée du Salut, Daniel WEBER, Président d’Habitats de Haute-Alsace, Pierre-André PEYVEL, Préfet du Haut-Rhin, Charles BUTTNER, Président du Conseil Général du Haut-Rhin et ce, en présence de Messieurs Francis DEMUTH, Maire de Seppois-le-Bas et Henri HOFF, Maire de Waldighoffen.

Ce projet est le fruit d’une intense collaboration puisqu’il a nécessité le concours d’Habitats de Haute-Alsace (pour la construction), de la Fondation de l’Armée du Salut (qui en sera le gestionnaire) et de ses donateurs, de l’Etat, du département du Haut-Rhin et des communes de Seppois-le-Bas et Waldighoffen.

Chacun des deux sites pourra accueillir environ 70 personnes âgées dépendantes dont une quinzaine souffrant de la maladie d’Alzheimer et ce dans des bâtiments neufs correspondant aux dernières normes en vigueur. Grâce à ce projet, ce sont également 71 emplois qui seront créés dans la région (travailleurs sociaux, personnels médicaux, para-médicaux mais aussi de restauration et d’entretien). L’ouverture de cet établissement est prévue pour début 2012.

* Source : La dépendance des personnes âgées : une projection en 2040

Contact Presse :
Pierre-Baptiste Cordier
01 43 62 25 27

------
Paris, 23 avril, 2010


Le 30 juin, à Nîmes, les résidents des établissements du Grand Sud de l’Armée du Salut vont se « bouger ensemble »

Le vendredi 30 juin, aura lieu à Nîmes la nouvelle édition de « Bougeons ensemble ». Ce rendez-vous sportif et convivial permet aux résidents des établissements de la Fondation du Salut du Grand Sud, âgés de 0 à 80 ans, de se rencontrer et de changer de quotidien.

Le 30 juin, les résidents des établissements du Grand Est de l’Armée du Salut vont « se bouger ensemble »

Le vendredi 30 juin 2017 aura lieu au Village des sports de Wittenheim la nouvelle édition de « Bougeons ensemble ». Ce rendez-vous sportif et convivial permet aux résidents des établissements de la Fondation de l’Armée du Salut du Grand Est, âgés de 0 à 60 ans, de se rencontrer et d’oublier leurs difficultés le temps d’une journée.

« Tous les chemins mènent… au port du Havre » : venez découvrir en image le parcours de quatre mineurs non accompagnés accueillis par l’Armée du Salut, au Havre

Il y a sept mois arrivaient des campements de Calais 52 mineurs non accompagnés. Accueillis au Havre par la Fondation de l’Armée du Salut, ils ont pu se soigner et surtout trouver un foyer après des mois d’errance. Grâce au travail réalisé avec la Fondation et Passeurs d’Images, ils ont réalisé des films et raconté leur exil, leurs attentes et leur vie en France. Quatre d’entre eux espèrent être récompensés jeudi 29 juin à 18 h au cinéma Gaumont, dans le cadre du concours « Tous les chemins mènent… au port du Havre ».

Grâce à l’Armée du Salut, les personnes à la rue ont enfin droit à un petit déjeuner à Paris

Si les solutions existaient jusque-là pour que les personnes sans abri bénéficient d’un déjeuner ou d’un dîner, rien n’existait en revanche en matière de petit déjeuner. C’est pour cela que l’Armée du Salut a lancé les « Petits déj’ itinérants », le premier service de petit-déjeuner destiné aux femmes, hommes et enfants qui ont passé la nuit dans la rue à Paris.

Etat d’urgence sociale : L’Armée du Salut soumet ses propositions aux candidats aux élections présidentielles

Engagée depuis plus de 130 ans auprès des plus fragiles, la Fondation de l’Armée du Salut s’adresse aux candidats à l’élection présidentielle pour leur faire part de l’état d’urgence sociale dans lequel se trouve le pays. Cette urgence sociale a plusieurs visages, d’où la nécessité de formuler plusieurs propositions d’actions pour chacune de ces urgences. Charge aux candidats et au futur président de s’engager en faveur de ceux dont la voix n’est jamais entendue. Morceaux choisis de ces propositions.

A l’occasion du 8 mars, l’Armée du Salut se mobilise pour sensibiliser à la cause des femmes

Du 7 au 9 mars 2017, le Palais de la Femme de l’Armée du Salut fait son Festival ! De nombreuses activités sont organisées pour sensibiliser, informer, échanger, confronter les expériences et participer à l’amélioration de la situation des femmes, mais aussi pour poursuivre la lutte pour l’égalité entre les femmes et les hommes.

Yvan Grimaldi, nouveau Directeur des Programmes inclusion sociale de la Fondation de l’Armée du Salut

Yvan Grimaldi, 54 ans, nouveau directeur des Programmes « Inclusion sociale » de la Fondation de l’Armée du Salut a pris ses fonctions le 30 janvier 2017. Une sorte de retour aux sources car c’est à l’Armée du Salut qu’il a débuté sa carrière. Il succède ainsi à Perrine Dubois qui a choisi de relever de nouveaux défis professionnels en région.

Plus de 410 nouvelles places d’hébergement d’urgence hivernales ouvertes par l’Armée du Salut

Face à la saturation du 115, le numéro d’urgence pour les sans-abris, et les fortes demandes d’hébergement et le manque de places disponibles, la Fondation de l’Armée du Salut ouvre plus de 420 places supplémentaires dans dix établissements en France.

jav-pop.net