Armée du Salut - Établissements - Actualités

NewsletterSalut

Abonnez-vous à notre Lettre d'information :

Accès rapide
Sondage express

Quelle action de solidarité préférez-vous entreprendre pour combattre la pauvreté ?

votes: 7174
17% 17 %
63.6% 63.6 %
14.2% 14.2 %
5.1% 5.1 %
Vous êtes ici : Accueil > Espace presse > Communiqués de presse

Communiques de presse

L'Armée du Salut manque de bénévoles auprès des personnes âgées en région parisienne

Publié le :22 juin 2010

A l’approche de l’été, l’Armée du Salut fait le constat qu’elle manque cruellement de bénévoles en région parisienne afin de rendre visite aux personnes âgées. Elle lance donc un appel auprès du grand public afin de mobiliser toutes les bonnes volontés disponibles

es plus fragiles (exclus, personnes âgées et handicapées, jeunes en rupture), il n’en reste pas moins que l’action de ses 2 300 bénévoles, notamment auprès des personnes âgées, est essentielle.

A l’approche de l’été, l’Armée du Salut fait hélas le constat que le nombre de bénévoles engagés en région parisienne afin de rendre visite aux personnes âgées est largement insuffisant. Toute l’année, des bénévoles de la fondation se rendent au domicile des personnes âgées mais la demande est aujourd’hui supérieure au nombre de bénévoles disponibles. Deux raisons à cela, l’augmentation du nombre de sollicitations et le fait que certains bénévoles s’absentent eux-mêmes durant l’été. Pour toutes ces raisons, l’Armée du Salut lance aujourd’hui un appel afin de recruter de nouveaux bénévoles.

Etre bénévole auprès d’une personne âgée est un engagement exigeant qui demande de la disponibilité et surtout de la constance. Les bénévoles doivent pouvoir se rendre au domicile de la personne au moins une fois par semaine. Avec le temps se crée une relation de confiance et il n’y a rien de pire pour une personne âgée que de donner sa confiance à un bénévole et de se sentir ensuite trahie. C’est pour cela que l’Armée du Salut est aujourd’hui à la recherche de personnes susceptibles de s’engager au moins pour la durée de l’été.

Ces visites sont essentielles pour rompre la solitude et la monotonie des journées des personnes âgées. Le plus souvent, il s’agit de personnes isolées qui ont été signalées à la Fondation par les services sociaux ou qui ont elles-mêmes fait appel à l’Armée du Salut.

Les visites consistent principalement à dialoguer et échanger avec la personne. Il s’agit également parfois de sortir avec elle, de l’aider à faire ses courses, de lire avec elle son courrier ou de l’aider dans certaines formalités administratives. En sonnant l’alerte lorsque c’est nécessaire, le bénévole réalise également un nécessaire travail de prévention. Lorsque le bénévole constate une dégradation de la santé de la personne ou encore de ses conditions de vie, il transmet l’information au Service Bénévolat qui contacte les services sociaux ou les administrations.

Les personnes intéressées par cet engagement peuvent prendre contact avec le Service Bénévolat de l’Armée du Salut par téléphone (01.43.62.25.42), par mail (benevolat@armeedusalut.fr) ou via le site internet www.armeedusalut.fr/benevolat

Et parce qu’on ne s’improvise pas bénévole auprès des personnes âgées, une journée de formation avec des professionnels de la Fondation sera organisée dans les jours suivants.

Toute l’année, l’Armée du Salut est par ailleurs à la recherche de bénévoles susceptibles d’intervenir en matière de distribution alimentaire, d’aide à l’alphabétisation, aux devoirs ou à la recherche d’emploi, d’ateliers informatiques, de cours de Français Langue Etrangère ou encore de santé.

Contact Presse :
Pierre-Baptiste Cordier
01 43 62 25 27

-----
Paris,22 juin, 2010


Le 30 juin, à Nîmes, les résidents des établissements du Grand Sud de l’Armée du Salut vont se « bouger ensemble »

Le vendredi 30 juin, aura lieu à Nîmes la nouvelle édition de « Bougeons ensemble ». Ce rendez-vous sportif et convivial permet aux résidents des établissements de la Fondation du Salut du Grand Sud, âgés de 0 à 80 ans, de se rencontrer et de changer de quotidien.

Le 30 juin, les résidents des établissements du Grand Est de l’Armée du Salut vont « se bouger ensemble »

Le vendredi 30 juin 2017 aura lieu au Village des sports de Wittenheim la nouvelle édition de « Bougeons ensemble ». Ce rendez-vous sportif et convivial permet aux résidents des établissements de la Fondation de l’Armée du Salut du Grand Est, âgés de 0 à 60 ans, de se rencontrer et d’oublier leurs difficultés le temps d’une journée.

« Tous les chemins mènent… au port du Havre » : venez découvrir en image le parcours de quatre mineurs non accompagnés accueillis par l’Armée du Salut, au Havre

Il y a sept mois arrivaient des campements de Calais 52 mineurs non accompagnés. Accueillis au Havre par la Fondation de l’Armée du Salut, ils ont pu se soigner et surtout trouver un foyer après des mois d’errance. Grâce au travail réalisé avec la Fondation et Passeurs d’Images, ils ont réalisé des films et raconté leur exil, leurs attentes et leur vie en France. Quatre d’entre eux espèrent être récompensés jeudi 29 juin à 18 h au cinéma Gaumont, dans le cadre du concours « Tous les chemins mènent… au port du Havre ».

Grâce à l’Armée du Salut, les personnes à la rue ont enfin droit à un petit déjeuner à Paris

Si les solutions existaient jusque-là pour que les personnes sans abri bénéficient d’un déjeuner ou d’un dîner, rien n’existait en revanche en matière de petit déjeuner. C’est pour cela que l’Armée du Salut a lancé les « Petits déj’ itinérants », le premier service de petit-déjeuner destiné aux femmes, hommes et enfants qui ont passé la nuit dans la rue à Paris.

Etat d’urgence sociale : L’Armée du Salut soumet ses propositions aux candidats aux élections présidentielles

Engagée depuis plus de 130 ans auprès des plus fragiles, la Fondation de l’Armée du Salut s’adresse aux candidats à l’élection présidentielle pour leur faire part de l’état d’urgence sociale dans lequel se trouve le pays. Cette urgence sociale a plusieurs visages, d’où la nécessité de formuler plusieurs propositions d’actions pour chacune de ces urgences. Charge aux candidats et au futur président de s’engager en faveur de ceux dont la voix n’est jamais entendue. Morceaux choisis de ces propositions.

A l’occasion du 8 mars, l’Armée du Salut se mobilise pour sensibiliser à la cause des femmes

Du 7 au 9 mars 2017, le Palais de la Femme de l’Armée du Salut fait son Festival ! De nombreuses activités sont organisées pour sensibiliser, informer, échanger, confronter les expériences et participer à l’amélioration de la situation des femmes, mais aussi pour poursuivre la lutte pour l’égalité entre les femmes et les hommes.

Yvan Grimaldi, nouveau Directeur des Programmes inclusion sociale de la Fondation de l’Armée du Salut

Yvan Grimaldi, 54 ans, nouveau directeur des Programmes « Inclusion sociale » de la Fondation de l’Armée du Salut a pris ses fonctions le 30 janvier 2017. Une sorte de retour aux sources car c’est à l’Armée du Salut qu’il a débuté sa carrière. Il succède ainsi à Perrine Dubois qui a choisi de relever de nouveaux défis professionnels en région.

Plus de 410 nouvelles places d’hébergement d’urgence hivernales ouvertes par l’Armée du Salut

Face à la saturation du 115, le numéro d’urgence pour les sans-abris, et les fortes demandes d’hébergement et le manque de places disponibles, la Fondation de l’Armée du Salut ouvre plus de 420 places supplémentaires dans dix établissements en France.

jav-pop.net