Armée du Salut - Établissements - Actualités

NewsletterSalut

Abonnez-vous à notre Lettre d'information :

Accès rapide
Sondage express

Quelle action de solidarité préférez-vous entreprendre pour combattre la pauvreté ?

votes: 7151
17% 17 %
63.6% 63.6 %
14.2% 14.2 %
5.1% 5.1 %
Vous êtes ici : Accueil > Espace presse > Communiqués de presse

Communiques de presse

Le 12 mai 2016, pose de la première pierre du Toit Solid’Air, à Reims

Publié le : 4 mai 2016

Le jeudi 12 mai 2016, a été posée à Reims, la première pierre du Centre d’hébergement d’urgence Le Toit Solid’Air. Cette journée marque le remplacement des anciens préfabriqués devenus vétustes par de nouveaux bâtiments. Le Toit Solid’Air ouvrira ses portes à l’automne 2016 pour accueillir 21 femmes et hommes.

 

La première pierre du futur Toit Solid’Air a été posée, le jeudi 12 mai. Un événement qui a eu lieu 10 rue Roger Aubry, en présence de Madame Catherine VAUTRIN, Présidente de Reims Métropole et de Messieurs Denis CONUS, Préfet de la Marne, Philippe RICHERT, Président de la Région Grand Est, René-Paul SAVARY, Président du Conseil Départemental de la Marne et Sénateur de la Marne, Arnaud ROBINET, Maire de Reims, Alain NICOLE, Directeur général de Plurial Novilia et du Colonel Daniel NAUD, Président de la Fondation de l’Armée du Salut. 

Le projet d’un Toit Solid’Air a pu voir le jour grâce à l’engagement financier de l’Etat, de la région Grand Est, du département de la Marne, de la ville de Reims, de Plurial Novilia et de l’Armée du Salut ainsi que l’aide de Reims Métropole. De nombreux partenaires privés et donateurs ont également contribué au financement du projet. 

Depuis 26 ans les « bungalows » proposaient un hébergement d’urgence à des personnes en difficulté. Devenus vétustes, ils ne pouvaient plus remplir leur mission d’accueil, pourtant essentielle. 

Toit Solid'Air : un lieu de passage pour préparer un avenir meilleur    

Les « bungalows » feront place, à partir de ce printemps, à 7 petits bâtiments de 36m² comportant 3 chambres individuelles de 9m² et des sanitaires partagés. Deux de ces bâtiments pourront accueillir des personnes à mobilité réduite et un bâtiment principal de 70m2 permettra aux résidents de se restaurer, de partager des moments de vie communs et de rencontrer des travailleurs sociaux.

La capacité d'accueil passera de 20 à 21 places et des nouveautés accompagneront la réouverture du centre : des femmes pourront désormais être accueillies et des coffres forts seront installés pour tous les résidents.

L’ouverture du nouveau site est prévue pour octobre 2016, soit avant le début de l’hiver. L’accueil des résidents sera assuré 24 heures sur 24, sans remise à la rue le matin. Une condition essentielle pour offrir un accueil digne et pouvoir proposer un vrai suivi social : le Toit Solid’Air restera un lieu de passage où les personnes accueillies seront aidées pour trouver ensuite leur propre logement.

-----------------------

Contacts : 

Pierre BETHUEL (BPR France) : 01 83 62 88 10 / pierre@bprfrance.com Fabien 

ROUILLON (BPR France) : 01 83 62 88 13 / fabien@bprfrance.com 

Mayore LILA DAMJI (Fondation de l’Armée du Salut) : 06 34 19 43 50 / mliladamji@armeedusalut.fr 

Natalie REMUS (Plurial Novilia) : 03 26 04 98 70 / natalie.remus@plurial.fr 


Yvan Grimaldi, nouveau Directeur des Programmes inclusion sociale de la Fondation de l’Armée du Salut

Yvan Grimaldi, 54 ans, nouveau directeur des Programmes « Inclusion sociale » de la Fondation de l’Armée du Salut a pris ses fonctions le 30 janvier 2017. Une sorte de retour aux sources car c’est à l’Armée du Salut qu’il a débuté sa carrière. Il succède ainsi à Perrine Dubois qui a choisi de relever de nouveaux défis professionnels en région.

Plus de 410 nouvelles places d’hébergement d’urgence hivernales ouvertes par l’Armée du Salut

Face à la saturation du 115, le numéro d’urgence pour les sans-abris, et les fortes demandes d’hébergement et le manque de places disponibles, la Fondation de l’Armée du Salut ouvre plus de 420 places supplémentaires dans dix établissements en France.

Les bénéficiaires parisiens de l’Armée du Salut conviés à passer un Noël festif

L’Armée du Salut attache une importance particulière à la fête et met tout en place pour que la solidarité et la chaleur humaine soient au rendez-vous pour les fêtes de fin d’année.Cette année, des festivités seront organisées dans 4 établissements parisiens de l’Armée du Salut pour Noël et le 31 décembre !

Le 2 décembre, le magasin solidaire Affaire d’Entr’Aide de l’Armée du Salut fêtera ses 10 ans et sa complète rénovation.

Le vendredi 2décembre 2016, à 12heures, le magasin solidaire « Affaire d’Entr’Aide », de la Fondation de l’Armée du Salut, ainsi que ses ateliers d’insertion fêteront à Kingersheim leurs 10 ans d’existence. 10 ans à aider les personnes éloignées de l’emploi à s’insérer professionnellement.

Plurial Novilia et l’Armée du Salut inaugurent Le Toit Solid’Air pour 21 personnes sans abri à Reims

Le vendredi 25 novembre 2016, le Centre d’hébergement d’urgence Le Toit Solid’Air sera inauguré à Reims : 21 personnes, femmes et hommes, seront accueillies dans de nouveaux bâtiments qui témoignent de la mobilisation de toute une région.

Inauguration à Pleugueneuc (35) d’une maison de la seconde chance pour les jeunes

Le vendredi 16 septembre 2016, à 11h30, sera inauguré à Pleugueneuc (35) le « lieu de vie » Les Crêts Péclets, désormais géré par la Fondation de l’Armée du Salut. Repris par la Fondation en 2015, l’établissement accueille aujourd’hui 6 jeunes en rupture sociale, familiale et scolaire afin qu’ils retrouvent un second souffle.

En été, l’Armée du Salut maintient son aide alimentaire d’urgence

Selon l’Observatoire des inégalités, près de 4 millions de personnes en France dépendent de l’aide alimentaire pour manger à leur faim. Certaines ont pourtant un travail ou une petite retraite mais n'ont pas pour autant les moyens de se nourrir.

Ouverture d’un camp humanitaire pour les réfugiés à Paris : la Fondation de l’Armée du Salut salue l’initiative de la Mairie de Paris et se porte volontaire pour s’engager à ses côtés

La Maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé le 31 mai, l’ouverture d’un camp humanitaire dans le Nord de la capitale pour faire face aux flux importants de réfugiés à Paris.