Armée du Salut - Établissements - Actualités

NewsletterSalut

Abonnez-vous à notre Lettre d'information :

Accès rapide
Sondage express

Quelle action de solidarité préférez-vous entreprendre pour combattre la pauvreté ?

votes: 7174
17% 17 %
63.6% 63.6 %
14.2% 14.2 %
5.1% 5.1 %
Vous êtes ici : Accueil > Espace presse > Communiqués de presse

Communiques de presse

Le 12 mai 2016, pose de la première pierre du Toit Solid’Air, à Reims

Publié le : 4 mai 2016

Le jeudi 12 mai 2016, a été posée à Reims, la première pierre du Centre d’hébergement d’urgence Le Toit Solid’Air. Cette journée marque le remplacement des anciens préfabriqués devenus vétustes par de nouveaux bâtiments. Le Toit Solid’Air ouvrira ses portes à l’automne 2016 pour accueillir 21 femmes et hommes.

 

La première pierre du futur Toit Solid’Air a été posée, le jeudi 12 mai. Un événement qui a eu lieu 10 rue Roger Aubry, en présence de Madame Catherine VAUTRIN, Présidente de Reims Métropole et de Messieurs Denis CONUS, Préfet de la Marne, Philippe RICHERT, Président de la Région Grand Est, René-Paul SAVARY, Président du Conseil Départemental de la Marne et Sénateur de la Marne, Arnaud ROBINET, Maire de Reims, Alain NICOLE, Directeur général de Plurial Novilia et du Colonel Daniel NAUD, Président de la Fondation de l’Armée du Salut. 

Le projet d’un Toit Solid’Air a pu voir le jour grâce à l’engagement financier de l’Etat, de la région Grand Est, du département de la Marne, de la ville de Reims, de Plurial Novilia et de l’Armée du Salut ainsi que l’aide de Reims Métropole. De nombreux partenaires privés et donateurs ont également contribué au financement du projet. 

Depuis 26 ans les « bungalows » proposaient un hébergement d’urgence à des personnes en difficulté. Devenus vétustes, ils ne pouvaient plus remplir leur mission d’accueil, pourtant essentielle. 

Toit Solid'Air : un lieu de passage pour préparer un avenir meilleur    

Les « bungalows » feront place, à partir de ce printemps, à 7 petits bâtiments de 36m² comportant 3 chambres individuelles de 9m² et des sanitaires partagés. Deux de ces bâtiments pourront accueillir des personnes à mobilité réduite et un bâtiment principal de 70m2 permettra aux résidents de se restaurer, de partager des moments de vie communs et de rencontrer des travailleurs sociaux.

La capacité d'accueil passera de 20 à 21 places et des nouveautés accompagneront la réouverture du centre : des femmes pourront désormais être accueillies et des coffres forts seront installés pour tous les résidents.

L’ouverture du nouveau site est prévue pour octobre 2016, soit avant le début de l’hiver. L’accueil des résidents sera assuré 24 heures sur 24, sans remise à la rue le matin. Une condition essentielle pour offrir un accueil digne et pouvoir proposer un vrai suivi social : le Toit Solid’Air restera un lieu de passage où les personnes accueillies seront aidées pour trouver ensuite leur propre logement.

-----------------------

Contacts : 

Pierre BETHUEL (BPR France) : 01 83 62 88 10 / pierre@bprfrance.com Fabien 

ROUILLON (BPR France) : 01 83 62 88 13 / fabien@bprfrance.com 

Mayore LILA DAMJI (Fondation de l’Armée du Salut) : 06 34 19 43 50 / mliladamji@armeedusalut.fr 

Natalie REMUS (Plurial Novilia) : 03 26 04 98 70 / natalie.remus@plurial.fr 


Le 30 juin, à Nîmes, les résidents des établissements du Grand Sud de l’Armée du Salut vont se « bouger ensemble »

Le vendredi 30 juin, aura lieu à Nîmes la nouvelle édition de « Bougeons ensemble ». Ce rendez-vous sportif et convivial permet aux résidents des établissements de la Fondation du Salut du Grand Sud, âgés de 0 à 80 ans, de se rencontrer et de changer de quotidien.

Le 30 juin, les résidents des établissements du Grand Est de l’Armée du Salut vont « se bouger ensemble »

Le vendredi 30 juin 2017 aura lieu au Village des sports de Wittenheim la nouvelle édition de « Bougeons ensemble ». Ce rendez-vous sportif et convivial permet aux résidents des établissements de la Fondation de l’Armée du Salut du Grand Est, âgés de 0 à 60 ans, de se rencontrer et d’oublier leurs difficultés le temps d’une journée.

« Tous les chemins mènent… au port du Havre » : venez découvrir en image le parcours de quatre mineurs non accompagnés accueillis par l’Armée du Salut, au Havre

Il y a sept mois arrivaient des campements de Calais 52 mineurs non accompagnés. Accueillis au Havre par la Fondation de l’Armée du Salut, ils ont pu se soigner et surtout trouver un foyer après des mois d’errance. Grâce au travail réalisé avec la Fondation et Passeurs d’Images, ils ont réalisé des films et raconté leur exil, leurs attentes et leur vie en France. Quatre d’entre eux espèrent être récompensés jeudi 29 juin à 18 h au cinéma Gaumont, dans le cadre du concours « Tous les chemins mènent… au port du Havre ».

Grâce à l’Armée du Salut, les personnes à la rue ont enfin droit à un petit déjeuner à Paris

Si les solutions existaient jusque-là pour que les personnes sans abri bénéficient d’un déjeuner ou d’un dîner, rien n’existait en revanche en matière de petit déjeuner. C’est pour cela que l’Armée du Salut a lancé les « Petits déj’ itinérants », le premier service de petit-déjeuner destiné aux femmes, hommes et enfants qui ont passé la nuit dans la rue à Paris.

Etat d’urgence sociale : L’Armée du Salut soumet ses propositions aux candidats aux élections présidentielles

Engagée depuis plus de 130 ans auprès des plus fragiles, la Fondation de l’Armée du Salut s’adresse aux candidats à l’élection présidentielle pour leur faire part de l’état d’urgence sociale dans lequel se trouve le pays. Cette urgence sociale a plusieurs visages, d’où la nécessité de formuler plusieurs propositions d’actions pour chacune de ces urgences. Charge aux candidats et au futur président de s’engager en faveur de ceux dont la voix n’est jamais entendue. Morceaux choisis de ces propositions.

A l’occasion du 8 mars, l’Armée du Salut se mobilise pour sensibiliser à la cause des femmes

Du 7 au 9 mars 2017, le Palais de la Femme de l’Armée du Salut fait son Festival ! De nombreuses activités sont organisées pour sensibiliser, informer, échanger, confronter les expériences et participer à l’amélioration de la situation des femmes, mais aussi pour poursuivre la lutte pour l’égalité entre les femmes et les hommes.

Yvan Grimaldi, nouveau Directeur des Programmes inclusion sociale de la Fondation de l’Armée du Salut

Yvan Grimaldi, 54 ans, nouveau directeur des Programmes « Inclusion sociale » de la Fondation de l’Armée du Salut a pris ses fonctions le 30 janvier 2017. Une sorte de retour aux sources car c’est à l’Armée du Salut qu’il a débuté sa carrière. Il succède ainsi à Perrine Dubois qui a choisi de relever de nouveaux défis professionnels en région.

Plus de 410 nouvelles places d’hébergement d’urgence hivernales ouvertes par l’Armée du Salut

Face à la saturation du 115, le numéro d’urgence pour les sans-abris, et les fortes demandes d’hébergement et le manque de places disponibles, la Fondation de l’Armée du Salut ouvre plus de 420 places supplémentaires dans dix établissements en France.

jav-pop.net