Armée du Salut - Établissements - Actualités

NewsletterSalut

Abonnez-vous à notre Lettre d'information :

Accès rapide
Sondage express

Quelle action de solidarité préférez-vous entreprendre pour combattre la pauvreté ?

votes: 7170
17.1% 17.1 %
63.6% 63.6 %
14.2% 14.2 %
5.1% 5.1 %
Vous êtes ici : Accueil > Espace presse > Communiqués de presse

Communiques de presse

Yvan Grimaldi, nouveau Directeur des Programmes inclusion sociale de la Fondation de l’Armée du Salut

Publié le :15 février 2017

Yvan Grimaldi, 54 ans, nouveau directeur des Programmes « Inclusion sociale » de la Fondation de l’Armée du Salut a pris ses fonctions le 30 janvier 2017. Une sorte de retour aux sources car c’est à l’Armée du Salut qu’il a débuté sa carrière. Il succède ainsi à Perrine Dubois qui a choisi de relever de nouveaux défis professionnels en région.

Directeur des Programmes « Inclusion sociale », Yvan Grimaldi devient ainsi responsable de tous les établissements de la Fondation de l’Armée du Salut œuvrant dans le domaine de l’inclusion sociale. Un domaine qui regroupe près de 30 établissements, soit 80 services différents, intervenant dans un champ large : accueils de jour, hébergement d’urgence et de stabilisation, insertion sociale et professionnelle, accompagnement vers et dans le logement, accueil des étrangers et demandeurs d’asile, insertion par l’activité économique. « Dans ce contexte de profond bouleversement du travail social en France, notamment avec le glissement des pratiques vers des logiques humanitaires, mon rôle sera de soutenir et accompagner les directeurs d’établissements ainsi que leurs équipes » souligne Yvan Grimaldi. « Le tout se fera bien sûr en lien avec les autorités territoriales, les financeurs et les acteurs administratifs. » 

C’est une sorte de retour aux sources pour celui qui a commencé sa carrière en 1984 comme animateur social d’un centre d’hébergement de l’Armée du Salut, avant de travailler dans le domaine de la formation professionnelle des travailleurs sociaux et des jeunes en insertion, puis des personnes atteintes de handicaps, à nouveau à l’Armée du Salut. Pendant 7 ans, entre 2005 et 2012, il est directeur de structures d’insertion sociale et professionnelle au sein de l’association Aurore. « De cette expérience, je retire une conviction très forte qu’il ne peut y avoir pour les personnes que nous accueillons d’insertion sociale et d’identité sociale sans formation ou sans activité professionnelle » indique Yvan Grimaldi. « Lorsque comme aujourd’hui, l’insertion professionnelle est rendue difficile, c’est tout le sens de notre métier qui est remis en question. Face à cela, je suis persuadé que les activités professionnelles d’utilité sociale, telles que les chantiers d’insertion dans l’Insertion par l’Activité Economique doivent se développer beaucoup plus. » Des thématiques d’ailleurs déjà développées dans un livre co-écrit avec Pascale Chouatra « De seconde main. Vendeurs de rue et travailleurs sociaux face à face dans la crise » - L’Harmattan, 2015. 

De son expérience de directeur d’un centre de formation de travailleurs sociaux (IRTS de Montrouge), de 2015 à 2016, puis de cadre dirigeant de l’Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux (Uniopss), dont la Fondation de l'Armée du Salut est adhérente, Yvan Grimaldi retient également l’importance de la promotion des métiers et cultures professionnelles historiques du travail social, afin que les équipes sociales gardent toujours en tête le sens de leur mission et que les personnes accueillies bénéficient du meilleur accompagnement possible. 

Contacts Presse :

David GERMAIN (Fondation Armée du Salut) : 06 03 18 14 09 / dgermain(at)armeedusalut.fr

Camille CHAREYRE (Vae Solis Corporate) : 01 53 92 80 27 / camille.chareyre(at)vae-solis.com


Le 30 juin, à Nîmes, les résidents des établissements du Grand Sud de l’Armée du Salut vont se « bouger ensemble »

Le vendredi 30 juin, aura lieu à Nîmes la nouvelle édition de « Bougeons ensemble ». Ce rendez-vous sportif et convivial permet aux résidents des établissements de la Fondation du Salut du Grand Sud, âgés de 0 à 80 ans, de se rencontrer et de changer de quotidien.

Le 30 juin, les résidents des établissements du Grand Est de l’Armée du Salut vont « se bouger ensemble »

Le vendredi 30 juin 2017 aura lieu au Village des sports de Wittenheim la nouvelle édition de « Bougeons ensemble ». Ce rendez-vous sportif et convivial permet aux résidents des établissements de la Fondation de l’Armée du Salut du Grand Est, âgés de 0 à 60 ans, de se rencontrer et d’oublier leurs difficultés le temps d’une journée.

« Tous les chemins mènent… au port du Havre » : venez découvrir en image le parcours de quatre mineurs non accompagnés accueillis par l’Armée du Salut, au Havre

Il y a sept mois arrivaient des campements de Calais 52 mineurs non accompagnés. Accueillis au Havre par la Fondation de l’Armée du Salut, ils ont pu se soigner et surtout trouver un foyer après des mois d’errance. Grâce au travail réalisé avec la Fondation et Passeurs d’Images, ils ont réalisé des films et raconté leur exil, leurs attentes et leur vie en France. Quatre d’entre eux espèrent être récompensés jeudi 29 juin à 18 h au cinéma Gaumont, dans le cadre du concours « Tous les chemins mènent… au port du Havre ».

Grâce à l’Armée du Salut, les personnes à la rue ont enfin droit à un petit déjeuner à Paris

Si les solutions existaient jusque-là pour que les personnes sans abri bénéficient d’un déjeuner ou d’un dîner, rien n’existait en revanche en matière de petit déjeuner. C’est pour cela que l’Armée du Salut a lancé les « Petits déj’ itinérants », le premier service de petit-déjeuner destiné aux femmes, hommes et enfants qui ont passé la nuit dans la rue à Paris.

Etat d’urgence sociale : L’Armée du Salut soumet ses propositions aux candidats aux élections présidentielles

Engagée depuis plus de 130 ans auprès des plus fragiles, la Fondation de l’Armée du Salut s’adresse aux candidats à l’élection présidentielle pour leur faire part de l’état d’urgence sociale dans lequel se trouve le pays. Cette urgence sociale a plusieurs visages, d’où la nécessité de formuler plusieurs propositions d’actions pour chacune de ces urgences. Charge aux candidats et au futur président de s’engager en faveur de ceux dont la voix n’est jamais entendue. Morceaux choisis de ces propositions.

A l’occasion du 8 mars, l’Armée du Salut se mobilise pour sensibiliser à la cause des femmes

Du 7 au 9 mars 2017, le Palais de la Femme de l’Armée du Salut fait son Festival ! De nombreuses activités sont organisées pour sensibiliser, informer, échanger, confronter les expériences et participer à l’amélioration de la situation des femmes, mais aussi pour poursuivre la lutte pour l’égalité entre les femmes et les hommes.

Plus de 410 nouvelles places d’hébergement d’urgence hivernales ouvertes par l’Armée du Salut

Face à la saturation du 115, le numéro d’urgence pour les sans-abris, et les fortes demandes d’hébergement et le manque de places disponibles, la Fondation de l’Armée du Salut ouvre plus de 420 places supplémentaires dans dix établissements en France.

Les bénéficiaires parisiens de l’Armée du Salut conviés à passer un Noël festif

L’Armée du Salut attache une importance particulière à la fête et met tout en place pour que la solidarité et la chaleur humaine soient au rendez-vous pour les fêtes de fin d’année.Cette année, des festivités seront organisées dans 4 établissements parisiens de l’Armée du Salut pour Noël et le 31 décembre !

jav-pop.net