Témoignage

Raphaël, 40 ans, un grand professionnel avant tout

Publie le : 17 octobre 2019
Texte présentation

Alors qu’aucune entreprise ne lui aurait donné sa chance, Raphaël travaille depuis 15 ans au Château d’Auvilliers, de l’Armée du Salut, situé dans le Loiret. Souffrant d’une déficience intellectuelle légère, il travaille dans la sous-traitance industrielle. Il vient d’obtenir le certificat de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle : une consécration de son talent et de ses compétences. 

Image à la une
Raphaël, 40 ans, un grand professionnel avant tout
Blocks
Redacteur
Texte

A Artenay, près d’Orléans, 92 femmes et hommes présentant une déficience ou un handicap mental travaillent dans un établissement de l’Armée du Salut : un Esat, établissement et service d’aide par le travail. Avec le temps, ils sont devenus de vrais professionnels en horticulture, entretien des espaces verts ou en sous-traitance industrielle. Des compétences qui sont désormais reconnues grâce à une certification qui ouvre également les portes du marché de l’emploi traditionnel. 

Nom, prénom témoignage
Raphaël
Détail sur la personne
Salarié à l'Esat d'Artenay