En Angleterre : des hébergements éphémères voient le jour pour les personnes sans-abris

Publié le : 21 juin 2022
Texte présentation

L'Armée du Salut en Angleterre est toujours à la recherche d'idées nouvelles pour améliorer la situation des personnes les plus vulnérables notamment les sans-abris. Dans la ville de York, dans le nord-est de l'Angleterre, l’Armée du Salut a ainsi ouvert en partenariat avec les autorités locales du comté de Lancashire des abris modulaires spécialement conçus pour héberger temporairement des personnes sans domicile.  

Image à la une
En Angleterre : des hébergements éphémères voit le jour pour les personnes sans-abris
Blocks
Redacteur
Texte

Ce dispositif d’urgence est destiné aux femmes et aux hommes qui dorment dans la rue

« Ici, je peux me mettre à l’abri. Je peux me vider la tête et réfléchir aux solutions possibles pour sortir de la précarité », raconte Jay, la vingtaine, qui a vécu plusieurs mois à la rue. Aujourd’hui, il existe une unité de 4 pods - 4 chambres installées dans un ancien container de marchandises – à York. Elles sont confectionnées sur un châssis doté de roues et peuvent être déplacées. Ce dispositif vise à « prévenir le sans-abrisme. Nous hébergeons pour quelques nuits les personnes sans-abri afin qu’elles puissent être orientées vers les services sociaux de la ville» explique Malcolm Page, Directeur adjoint Territorial de l’Armée du Salut en charge de la question du sans-abrisme. Ce dispositif d’urgence est destiné aux femmes et aux hommes qui dorment dans la rue, afin de leur permettre de se mettre à l’abri temporairement. 

Ils bénéficient également d’un accompagnement par des animateurs spécialisés, afin de leur proposer une orientation vers d’autres centres sociaux ou d’hébergement. Enfin, un suivi médical est mis en place grâce à une solution technique : pour les héberger dans un environnement aussi sûr que possible, les NAPpads sont équipés de capteurs de « signes vitaux ». Des capteurs pour détecter « si quelqu'un a cessé de respirer afin que les services d'urgence puissent être alertés, donnant aux intervenants des minutes vitales pour sauver une vie ». 
 

Video, diagramme, etc
Block: Texte + Image
Texte

Cette première unité de NAPpad a coûté 50 000£ (59 783 euros). L’Armée du Salut envisage de développer le projet et d’ouvrir 10 nouvelles unités dans plusieurs villes d’Angleterre. « Ce type de dispositif mobile peut être déployé lors d’une éventuelle crise humanitaire ou une situation d’urgence matérielle », explique Malcolm Page. 

Déjà 60 logements modulaires installés à Londres

Pour répondre à la crise du logement en Angleterre, l'Armée du Salut s'est associée avec Citizens UK (organisation à but non lucratif de justice sociale) et au promoteur immobilier Hill Group pour installer 200 maisons modulaires et durables à travers Londres au cours des cinq prochaines années.
« Nous avons des maisons modulaires bien conçues prêtes à être installées, une expertise nationale dans le soutien aux personnes sans-abris et des projets déjà en préparation. Les logements modulaires comme Malachi Place (où 60 foyers sont déjà installés) sont une alternative de meilleure qualité aux logements temporaires », a déclaré Le lieutenant-colonel Drew McCombe. 

Ces nouveaux lieux d’hébergement sont entièrement meublés et prêts à emménager. Ils sont composés d’un un salon et une salle à manger entièrement fonctionnels, une cuisine entièrement équipée, une chambre avec rangement, une salle de bain avec douche et même un câblage intégré pour l'utilisation d’internet et de la télévision. Ils sont également dotés d’un système d’isolation pour l’hiver et l’été. En juin 2021, la première mini-maison a été installée au pied de l’abbaye de Westminster. L’Armée du Salut appelle désormais le gouvernement britannique, les autorités locales ainsi que les propriétaires fonciers à soutenir ce programme en fournissant des fonds et à aider à identifier des terrains disponibles pour ces maisons. 

Mayore Lila Damji

 

 

Type de la publication
Actualité