Type de la publication
Actualité

Nice, une paroisse au service des plus démunis

Publie le : 26 avril 2019
Texte présentation

Une partie des dons faits à la Fondation de l’Armée du Salut finance les actions sociales des Postes (paroisses) de la Congrégation de l’Armée du Salut en faveur des personnes les plus démunies. Reportage avec le capitaine Rodrigue Mounguengui, à la tête du Poste de Nice, qui propose notamment des distributions alimentaires, du soutien scolaire et des vêtements.

Image à la une
Nice, une paroisse au service des plus démunis
Blocks
Redacteur
Texte

Au restaurant social Béthanie : repas et distribution alimentaire

Le capitaine Rodrigue Mounguengui et son épouse sont responsables du Poste de Nice et, outre leur mission pastorale, ils coordonnent avec leurs équipes (salariés, bénévoles et jeunes du service civique) de nombreuses actions de solidarité en faveur des personnes seules en grande précarité, dont la gestion d’un
restaurant social situé au cœur du Vieux Nice.

«Nous servons un repas complet aux personnes sans abri tous les midis, en semaine, gratuitement ou moyennant une participation de un euro pour les personnes à bas revenus, nous indique Rodrigue, et nous confectionnons aussi des repas qui seront distribués aux personnes de la rue.»

Dans la rue aussi

Les équipes du Poste de Nice sillonnent également les rues de Nice et distribuent des repas complets composés de soupe, de sandwichs fraîchement préparés, de fruits, de yaourts, de boissons chaudes deux fois par semaine, de 19h15 à 22 heures. Au préalable, une équipe de bénévoles est allée chercher les denrées à la Banque alimentaire, tandis que la seconde confectionne les repas. À Noël, un repas festif est organisé et mobilise particulièrement les équipes, avec plus de
200 convives et des distributions de jouets ou de cadeaux utiles, comme des recharges de batterie de téléphone, pour que les personnes sans abri puissent garder le contact avec leurs proches ou appeler le 115.

Block: Texte + Image
Image
26 % des personnes habituées du restaurant social sont des retraités à bas revenus
Texte

26 % des personnes habituées du restaurant social sont des retraités à bas revenus

Le nombre de retraités dans le besoin ne cesse d’augmenter : le Poste de Nice distribue donc également des colis alimentaires, tous les vendredis, à des personnes âgées inscrites par les services sociaux. Il s’agit d’un soutien régulier, avec des denrées de première nécessité qui permettent de s’alimenter toute la semaine.

L’action existe aussi pour environ 800 familles aux ressources très faibles avec, en plus, des dons de produits d’hygiène pour bébés. Cette distribution se fait dans le restaurant, en présence de travailleurs sociaux qui peuvent aider ceux qui en ont besoin. Le Poste de Nice organise aussi de l’hébergement d’urgence, à hauteur de 379 nuits en 2017, ainsi que de l’aide aux devoirs deux jours par semaine pour des élèves de primaire.

Les actions du Poste de Nice de la Congrégation de l’Armée du Salut financées en partie en 2017 grâce aux dons des particuliers :

  • 13 926 soupes de nuit distribuées dans la rue
  • 22 671 repas servis au restaurant social
  • 38 tonnes de produits distribuées
  • 3 salariés
  • 50 bénévoles réguliers
Tags
Type de la publication
Actualité