Les missions de la Congrégation de l'Armée du Salut

Blocks
Redacteur
Image
Texte

Des missions spirituelles et sociales 

Dès l'origine, parce qu'elle s'adresse à la personne dans sa globalité, l'Armée du Salut s'est sentie investie d'une mission à la fois spirituelle et sociale. Ces deux objectifs sont complémentaires et indissociables. En 1994, à la demande des pouvoirs publics, l'Armée du Salut s'est constituée en Congrégation pour la partie cultuelle de son action. 

La Congrégation porte les valeurs spirituelles de l'Armée du Salut. Elle dispose aujourd'hui de 25 postes d'évangélisation dans toute la France et anime une aumônerie dans nombre d'établissements de la Fondation. 

L’Armée du Salut fait partie du grand courant des églises issues de la Réformation du XVIème siècle, qu’on appelle le protestantisme. En France, la Congrégation de l'Armée du Salut est membre de la Fédération Protestante. Avant de se consacrer aux classes les plus défavorisées de la société anglaise, William Booth, le fondateur de l’Armée du Salut, avait été pasteur méthodiste. Il n’a d’ailleurs jamais abandonné l’essentiel de la doctrine de cette église. 

Marqué par l’esprit de la Réforme, l’Armée du Salut ne peut pas reconnaître l’autorité du Pape au sens catholique romain, même si elle lui reconnaît volontiers une autorité morale et spirituelle. 

Les salutistes ne reconnaissent d’ailleurs pas non plus à leur Général une telle autorité. Si l’Eglise catholique et l’Armée du Salut ont en commun une même structure hiérarchique, la seconde, avec toutes les églises nées de la Réforme du XVIème siècle, n’accepte pas d’autre autorité que l’Ecriture sainte, c’est à dire la Bible. 

Les personnes accueillies dans les établissements de la Fondation ou dans les Postes de la Congrégation le sont, sans aucune distinction religieuse, confessionnelle d’aucune sorte. De même aucun prosélytisme n’est mené à l’égard des usagers ou résidents. 

 Dans nombre d’établissements de la Fondation, un accompagnement spirituel est proposé, souvent pluriconfessionnel.

 Dans les Postes, c’est l’Evangile de Jésus-Christ qui est annoncé. 

 Le salut signifie d’apporter un soin à chaque personne dans 4 dimensions : Physique, Mentale, Sociale, Spirituelle, c’est la conception théologique du mot « salut » de l’Armée du Salut.

L'Action sociale des Postes 

 Bien que la gestion des établissements sociaux revienne principalement aujourd'hui à la Fondation, la Congrégation mène toujours des actions en faveur des plus démunis, en référence à ce qu'on appelle aujourd'hui la diaconie (service particulier orienté vers une action sociale). 

 Chaque poste mène donc une action sociale. En règle générale, il s'agit d'aide alimentaire (distribution de denrées ou de bons), de vente et de distribution de vêtements, d'accompagnement dans les démarches administratives, de distribution de soupes de nuit l'hiver… Les postes s'occupent également d'alphabétisation pour adultes, d'organisation de vacances pour les enfants et proposent des cours de musique, des clubs vidéo ou de bricolage. 

 Parallèlement, les postes mettent en place une action spécifique en fonction des besoins locaux. 

 L'action sociale représente près de 60 % du temps de travail de l'officier. Elle est subventionnée par la Fondation de l'Armée du Salut, en fonction des projets montés.