Publie le : 30/10/2021
Télécharger
Métier

Travailleur social H/F

Etablissement
Résidence Foch
Région
Occitanie
Type de contrat
CDI - Temps plein
Expérience
1 an
Rémunération
Entre 20k€ et 25k€
Formation
Diplôme d'Etat
Convention
Convention CHRS
Statut
Non-cadre
A pourvoir à partir de
Présentation générale Fondation
Présente en France depuis 1881, l'Armée du Salut est plus qu’une simple organisation caritative. A travers la Fondation, nous trouvons le prolongement social des valeurs spirituelles et humanistes de l'Armée du Salut. Elle met son engagement et sa compétence au service de tous ceux qui souffrent. Prévention, aide à la réinsertion, secours d'urgence la mission de la Fondation de l'Armée du Salut est globale.
Texte établissement
Le projet social de la Résidence FOCH vise notamment à lutter contre l’isolement et à renforcer le lien social et intergénérationnel. Dans une société de plus en plus marquée par l’isolement et la solitude, la Fondation de l’Armée du Salut cherche ainsi à favoriser l’accès au logement de personnes d'horizons diversifiés, dans une logique de promotion du « vivre ensemble » et de la solidarité entre les résidents. La Résidence regroupe 80 logements.
Champ libre

La Fondation recrute un travailleur social diplômé d’état (AS, ES, CESF) à temps complet au sein du dispositif CADA dont les bureaux sont situés à Labruguière dans le Tarn.

Le CADA de la Résidence Foch a 80 places dont une partie sur un collectif et pour la majorité des places en diffus. Le CADA héberge et accompagne le temps de la demande d’asile, des hommes et des femmes isolés et des familles.

Mission (description du poste)

 

Mission générale : Accueillir et accompagner les demandeurs d’asile dans leur projet individualisé et mener des actions dont l’objectif est le vivre ensemble au sein du dispositif CADA. 

■ Admission/Accueil : Le travailleur social se met en relation avec l’OFII afin d’organiser les orientations, les admissions et l’accueil. Il fait visiter le logement, le territoire et contractualise l’hébergement et son fonctionnement en présence du chef de service (avec l’aide d’un traducteur si nécessaire). En amont, le travailleur social devra se coordonner avec le chef de service afin de préparer l’appartement. Il assure le lien avec les différents partenaires et le référent : services sociaux, services de tutelles, secteur sanitaire.

■ Suivi individuel : Le travailleur social assure l’accompagnement de 20 résidents. Il accompagne le résident dans ses démarches tant au niveau de l’instruction de son dossier de demande d’asile, que de l’apprentissage vers l’autonomie, de l’accès à la santé, l’ouverture des droits, le soutien à la parentalité, l’orientation professionnelle…Il transcrit avec le résident son projet individualisé et son évolution dans le document prévu à cet effet. Le travailleur social devra toujours informer le résident sur ses droits et devoirs ; impliquant ainsi l’actualisation de ses connaissances en la matière.

Il informe, sollicite et perçoit les cautions et les participations financières, qu’il doit par la suite transmettre à la secrétaire ou au chef de service pour enregistrement.

Le travailleur social accompagne le résident dans la préparation à la sortie du dispositif CADA (logement, droit, retour au pays…).

Au-delà d’un accompagnement administratif, il s’agit essentiellement de prendre en compte la personne accueillie dans sa globalité, de l’aider à prendre conscience de ses compétences qu’elles soient sportives, culturelles, sociales et de l’amener à retrouver confiance en elle, en sa dignité et citoyenneté. Pour se faire, le travailleur social assurera des entretiens réguliers tant au bureau qu’au domicile de la personne.

Le travailleur social assure l’accompagnement des résidents dans leur vie quotidienne. Il met en place des actions favorisant leur intégration dans la société française et assure les accompagnements physiques nécessaires mais parallèlement, développe leur autonomie. Il est vigilant à développer le vivre ensemble ainsi que l’entretien des appartements par des visites régulières au domicile. (Cuisine, salle de bain, couloirs collectifs et hall d’entrée).

■ Actions collectives : Le travailleur social organise et participe aux réunions de la vie en collectivité, aux animations, à des sorties avec les résidents et des lieux de participation en interne ou externe, cela afin de favoriser l’intégration des résidents.

 ■ Travail en partenariat : Les partenaires du dispositif sont multiples. Le travailleur social effectue le lien avec leurs différents représentants dans le cadre des conventions en cours ou à venir.  Il peut être appelé à représenter la Fondation de l’Armée du Salut dans les instances de concertation localement ou nationalement avec une délégation spécifique de la Direction.

Profil recherché

Connaissance de la demande d’asile

Capacité d'écoute et d'analyse dans la pratique professionnelle. Capacité d'adaptation relationnelle.

Capacité de rédaction : notes, comptes rendus ....

Capacités manuelles et d’animation

Formation

Diplôme d’État de : Conseiller(e) en Economie Sociale et Familiale, Assistant(e) Social(e) ou Educateur Spécialisé(e)

Permis B indispensable

Connaissances bureautiques des logiciels Word et Excel

Cette offre est ouverte aux personnes en situation de handicap.
Civilité
Madame
Personne à contacter
HOULES

Cette offre vous interesse ?