Type de la publication
Actualité

Vague de froid : l’Armée du Salut renforce sa mobilisation pour les sans abri

Publie le : 31 janvier 2019
Texte présentation

Alors qu’une vague de froid frappe actuellement la France, la Fondation de l’Armée du Salut vient de mettre en place un dispositif exceptionnel de mise à l’abri, avec l’ouverture de plus de de 460 places d’hébergement d’urgence supplémentaires dans toute la France.

Image à la une
Vague de froid : l’Armée du Salut renforce sa mobilisation pour les sans abri
Blocks
Redacteur
Texte

En partenariat avec l’Etat et plusieurs villes, une vingtaine d’établissements se sont mobilisés s’est mobilisé pour augmenter encore sa capacité d’accueil et ne laisser personne dormir dehors. Ces places d’accueil supplémentaires, viennent s’ajouter aux 5 000 places d’hébergement et de réinsertion déjà existantes.

Les personnes sans abri à l’épreuve de la neige.

De nombreuses solutions ont ainsi été trouvées en Ile-de-France, en Auvergne Rhône-Alpes, dans le Grand Est, dans les Hauts-de-France. Parfois accueillies dans ce qui était des salles de réunion ou des salles inoccupées, les personnes sans abri ont aussi parfois trouvé refuge dans des gymnases. Toutes les équipes sont mobilisées pour répondre à cette situation d’urgence. Nous espérons pouvoir aussi compter sur votre mobilisation en faveur les personnes en situation de détresse. 

Les personnes sans abri à l’épreuve de la neige. Pour les dizaines de milliers de personnes à la rue et isolées, l’hiver est synonyme d’angoisse de dormir dehors. Paris, Lyon, Belfort, Mulhouse, Dunkerque, dans plusieurs villes de France, les établissements de la Fondation de l’Armée du Salut renforcent alors leurs dispositifs d’accueil et d’hébergement d’urgence.

Dès les premières chutes de températures, des mesures ont été prises pour mettre à l’abri les personnes à la rue. Ces derniers jours, la Fondation a renforcé son action en augmentant à nouveau sa capacité d’accueil et d’hébergement de plus de 300 places d’hébergement d’urgence. Ces places d’hébergement viennent s’ajouter aux 5 000 places d’hébergement et de réinsertion déjà ouvertes et aux 700 places hivernales supplémentaires créées depuis décembre.

Block: Texte + Image
Image
Vague de froid : l’Armée du Salut renforce sa mobilisation pour les sans abri
Texte

« J’étais à la rue. Pendant les tempêtes de neige, j’ai dû dormir dans les jardins et des squares ou sur le trottoir », se souvient Jean-Paul. A 56 ans, il est accueilli dans un centre géré par la Fondation de l’Armée du Salut, depuis mi-décembre, où des familles et des personnes isolées sont accueillies et accompagnées.  

A Paris, les soupes de nuit de l’Armée du Salut apportent du réconfort aux personnes vivant à la rue. "Les gens rentrent plus facilement dans ce lieu d'accueil, qui est un lieu de répit pour les personnes. Nous leur offrons une place assise et surtout un repas chaud", explique Samuel Coppens, porte-parole de la Fondation de l’Armée du Salut.

Parfois accueillies dans des salles de réunion ou des salles inoccupées, les personnes sans abri ont aussi trouvé refuge dans des gymnases. « « Notre objectif reste de proposer un toit toute l’année aux personnes sans domicile et d’arrêter la gestion au thermomètre. Nous ne sommes pas satisfaits par les solutions d’hébergement temporaire, mais nous ne pouvions pas laisser les personnes dormir dehors et nous restons mobilisés pour mettre à l’abri les personnes à la rue », souligne Eric Yapoudjian, le Directeur général de la Fondation de l’Armée du Salut. 

Plusieurs grandes villes concernées

La Fondation de l’Armée du Salut ont ainsi ouvert leurs portes aux sans-abri ces derniers jours : par exemple le Palais de la Femme a ouvert 20 places dans un gymnase pour mettre à l’abri des femmes isolées. La Cité de Lyon a ouvert plus de 390 places dans une caserne militaire, des hôtels et d’anciens bureaux pour accueillir essentiellement des familles. L'établissement de l'Armée du Salut au Havre, Le Phare, a ouvert 36 places dans un gymnase et à Dunkerque, 10 places de mise à l'abri ont également été ouvertes. 

« Les actions que les établissements et les professionnels mènent durant cette période traduisent de manière concrète les valeurs d’accueil et d’inconditionnalité de la Fondation », conclut Eric Yapoudjian.

Vous aussi, mobilisez-vous en soutenant les actions de la Fondation de l’Armée du Salut pour venir en aide aux plus fragiles. Merci d’avance !
 

Type de la publication
Actualité