Taxe d'apprentissage

Blocks
Redacteur
Texte

En 2018, la déclaration de la taxe d’apprentissage doit se faire avant le 1er mars : en la versant à l’un des établissements de la Fondation de l’Armée du Salut habilités à la recevoir, vous contribuez à accompagner dans leur projet professionnel des jeunes en rupture ou des personnes présentant des déficiences intellectuelles.

Block: Texte + Image
Image
Texte

Daniel Defossez, directeur de l’Institut Nazareth (Montpellier) :

« Nous accueillons des enfants et des jeunes fragilisés. Par une action conjuguée autour de professionnels spécialisés et un plateau technique interdisciplinaire, de formations, de soins et d’éducation nous leur permettons d’envisager l’avenir social et professionnel avec des capacités plus étendues. Le soutien des entreprises est nécessaire à ces jeunes qui ne pourront s’insérer professionnellement qu’en bénéficiant de moyens adaptés à leurs besoins.»

L’Institut Nazareth accueille des enfants et adolescents pour leur permettre de construire des relations plus apaisées avec les autres et de se penser comme des jeunes avec des compétences et des projets. Il s'agit, avec la Villa Blanche Peyron de Nîmes, de l’un des deux Instituts Thérapeutiques Éducatifs et Pédagogiques (ITEP) de la Fondation de l’Armée du Salut.

Image
Texte

Jean Laverdure, directeur adjoint en charge de l' Etablissement et Services d'Aide par le Travail (ESAT) au Domaine du Château d’Auvilliers (Artenay, Loiret) :

« Grâce au versement de la taxe d’apprentissage, nous achetons du matériel que nous ne pourrions acquérir autrement. Ces achats importants nous permettent de maintenir à niveau la formation des travailleurs handicapés sur du matériel plus performant, proche de celui utilisé en entreprise. La taxe d’apprentissage participe à la réalisation de notre objectif : développer l’autonomie professionnelle, au maximum des capacités de la personne et selon ses souhaits. Sans cela, ces personnes se retrouveraient en marge ! »

Implanté sur la commune d'Artenay, à une vingtaine de kilomètres d’Orléans, le Domaine du Château d'Auvilliers est un centre médico-social accueillant plus de cent adultes handicapés mentaux orientés par la MDPH (Maison départementale pour personnes handicapées) du Loiret, et assurant de multiples activités : Etablissement et Services d'Aide par le Travail (ESAT), Foyer d’hébergement, Service d'Accompagnement à la Vie Sociale, Foyer d'accueil médicalisé, Foyer de Vie de Jour. Le Domaine du Château d’Auvilliers est un acteur majeur du secteur médico-social départemental, et travaille de ce fait en lien avec de nombreux partenaires. 

Block: Texte + Image
Image
Texte

Sabine Hermann, directrice de la Villa Blanche Peyron (Nîmes) :

« La formation est un enjeu capital pour tous les jeunes, mais elle l’est d’autant plus pour ceux que nous accueillons, compte tenu de leur contexte social et familial ou des difficultés rencontrées dans leurs apprentissages. En choisissant de verser votre taxe d’apprentissage à l’Institut Nazareth de Montpelier ou à la Villa blanche Peyron de Nîmes, vous permettez à ces jeunes d’apprendre un métier pour se construire un avenir. »

Implantée à Nîmes depuis de nombreuses décennies, la Villa Blanche Peyron assure, depuis janvier 2005, les missions d'ITEP (Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique). Y sont accueillis et accompagnés des enfants et adolescents de 5 à 20 ans dont les troubles du comportement perturbent, parfois gravement, les relations avec les autres et l’accès aux apprentissages. 

Texte

Si vous avez décidé d’affecter votre taxe d’apprentissage à la Fondation de l’Armée du Salut, cliquez ici pour nous informer.

Si vous avez besoin de renseignements sur les possibilités d'affectation de votre Taxe d'apprentissage à la Fondation de l'Armée du Salut, téléchargez notre brochure sur la taxe d'apprentissage de 2018 ici