Témoignage

« L’appel a sonné pour moi comme une évidence »

Publie le : 24 juillet 2017
Texte présentation

"Je m’appelle Stéphane, j’ai 36 ans et suis né en banlieue parisienne au Lilas. J’avais 27 ans quand j’ai reçu mon appel à être officier lors d’un camp de fin d’année. Durant ce camp, il y a eu un temps de silence et je me suis vu en uniforme de l’Armée du Salut. Et dès ce moment, j’ai compris que le seigneur m’appelait à le servir.

Je n’ai pas dit oui tout de suite car je voulais une confirmation. Je l’ai reçu lors d’une discussion avec un ami. J’avais reçu au préalable un verset qui disait: « Alors il dit à ses disciples: La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers » (Matthieu 9, 37) et cet ami m’a redit ce même verset. Il a sonné pour moi comme une évidence.

Cette parole voulait dire que le Seigneur appelle peu de personne et que s’il m’a appelé moi, c’est qu’il savait ce que je valais malgré mes imperfections. Dieu ne voit pas nos faiblesses mais notre potentiel. Si vous avez l’appel, alors allez-y, cela vaut le détour!"

Image à la une
Blocks
Nom, prénom témoignage
Stéphane Gratas
Détail sur la personne
Candidat pour devenir officier à l'Armée du Salut