Témoignage

Noël chez nous

Publié le : 26 février 2021
Texte présentation

Marie-Ève et Matthieu Bösiger sont officiers de l’Armée du Salut. Le temps de Noël est pour eux une période d’activité très chargée. Ils n’en oublient pas pour autant le sens profond de la fête de la Nativité.

Image à la une
Les capitaines Marie-Ève et Matthieu Bösiger entourés de leurs enfants
Nom, prénom témoignage
Capitaine Marie-Ève Bösiger
Détail sur la personne
Officière de l'Armée du Salut
Blocks
Redacteur
Texte

Noël doit nous rappeler le miracle de l’émerveillement

Dans notre foyer, Dieu nous a fait cadeau de deux trésors qui ont aujourd’hui 5 et 7 ans. Autant dire que chaque année au mois de décembre, nous entendons parler de ce fameux... Père Noël. Très jeunes, les enfants sont influencés par l’esprit de consommation qui cherche à nous vendre la féerie de Noël. Ceci dit, à la maison et dans nos cœurs, ce temps particulier de l’Avent qui prépare Noël se vit d’une manière toute différente.En effet, depuis que Matthieu et moi avons connu Jésus comme notre Sauveur et qu’il est devenu notre Maître, nous considérons l’événement de sa naissance sous un nouvel angle. Cela nous inspire des valeurs importantes à transmettre autour de nous.Déjà, nous sommes touchés par le fait que Jésus soit né dans une étable c’est-à-dire au milieu d’animaux, sur la paille, sans confort, ni sécurité, et dans la plus grande pauvreté : « il n’y avait pas de place pour eux ,» ( Évangile selon Luc, ch. 2, v. 7 (NFC)).

Comme le dit la chanson que nous chantons souvent avec nos enfants : « Pour le fils de Dieu, quel étrange lieu ! » Quant à ceux qui sont venus le rencontrer, certains, comme les mages, avaient les mains pleines de présents de valeur. Mais d’autres, comme les bergers, sans honte, sont venus sans rien. Sans rien d’autre que leur profonde admiration. Noël doit nous rappeler le miracle de l’émerveillement même au milieu de la pauvreté.

Ensuite, nous aimons la façon dont l’évangile selon Jean présente la venue du Christ sur la Terre : « En lui était la vie, et cette vie était la lumière pour les êtres humains. La lumière brille dans l’obscurité, et l’obscurité ne l’a pas arrêtée » (Évangile selon Jean, ch. 1, v. 4-5 (NFC)). Noël doit nous rappeler le miracle de cette lumière de la vie plus forte que les ténèbres de notre monde. Enfin, cet enfant Jésus, c’est Dieu venu avec un plan bien précis : rétablir les relations brisées.

Image
Joyeux Noël
Texte

A la naissance de Jésus, la lumière de Dieu n’a cessé de briller et de grandir dans le monde

Grâce à Jésus, la réconciliation devient possible, premièrement avec Dieu lui-même. Nous pouvons alors vivre le pardon que Jésus enseignera toute sa vie à ceux qui le suivent. Noël doit nous rappeler le miracle de la réconciliation et restaurer notre relation aux autres. Ainsi, nous mettons l’accent sur l’émerveillement, la lumière, et la réconciliation pour préparer Noël dans notre foyer. D’abord, en n’accordant aucune importance à la valeur marchande des choses. Entre adultes, nous ne nous offrons pas de cadeaux. Noël chez nous, nous préférons être tournés vers Jésus, et venir à lui sans rien d’autre que notre sincère admiration. Après tout, c’est son anniversaire qui est fêté, et s’approcher de lui humblement est le plus beau cadeau que nous puissions lui faire ! Nous aimons l’expliquer à nos enfants ( À ce propos nous vous recommandons le petit livre Petites pensées sur... les cadeaux de Noël - A. et S. de Bézenac. Édition Icharacter).

Mais comme ils sont encore jeunes, nous appliquons pour eux un principe simple et plus souple : permettre que chacun reçoive de la part de notre entourage en tout quatre choses :

  • une dont il a besoin
  • une qu’il a souhaitée
  • de quoi lire
  • et enfin une activité ou une sortie qui lui laissera un beau souvenir

Dans la même logique, le repas familial de Noël ne se compose que de choses simples que nous aurons surtout pris le temps et le plaisir de préparer ensemble. En termes de décoration, nous aimons avoir une maison remplie de lumière : bougies, couronne de l’Avent, guirlandes lumineuses – avec ou sans sapin, peu nous importe puisque ce n’est pas le père Noël qui apporte les cadeaux aux enfants mais de vraies personnes qui les aiment ! Nous voulons que nos enfants retiennent l’idée qu’à la naissance de Jésus, la lumière de Dieu n’a cessé de briller et de grandir dans le monde.

Enfin, en ce temps de Noël, nous veillons particulièrement à prendre soin de nos relations. Même si nous avons beaucoup de travail à cette période, nous consacrons à tour de rôle du temps à nos enfants, en lisant, avec eux, en chantant avec eux ou en leur de jouer avec les personnages de nos différentes crèches de Noël.

Nous les encourageons aussi à soigner leur lien avec la communauté en nous accompagnant dans quelques activités de Noël où ils pourront profiter du programme. Et nous ne manquons pas d’adresser quelques marques d’attention à nos proches, en essayant de se voir ou d’échanger des nouvelles par des cartes confectionnées en famille, alors que tout au long de l’année nous sommes, les uns et les autres, très occupés et géographiquement éloignés. C’est dans cet esprit que nous envisageons un joyeux Noël.

Block: Texte + Image
Image
Le repas familial de Noël ne se compose que de choses simples
Texte

Nous voulons que nos enfants retiennent l’idée qu’à la naissance de Jésus,
la lumière de Dieu n’a cessé de briller et de grandir dans le monde

Dans la même logique, le repas familial de Noël ne se compose que de choses simples que nous aurons surtout pris le temps et le plaisir de préparer ensemble. En termes de décoration, nous aimons avoir une maison remplie de lumière : bougies, couronne de l’Avent, guirlandes lumineuses – avec ou sans sapin, peu nous importe puisque ce n’est pas le père Noël qui apporte les cadeaux aux enfants mais de vraies personnes qui les aiment ! Nous voulons que nos enfants retiennent l’idée qu’à la naissance de Jésus, la lumière de Dieu n’a cessé de briller et de grandir dans le monde.

Enfin, en ce temps de Noël, nous veillons particulièrement à prendre soin de nos relations. Même si nous avons beaucoup de travail à cette période, nous consacrons à tour de rôle du temps à nos enfants, en lisant, avec eux, en chantant avec eux ou en leur de jouer avec les personnages de nos différentes crèches de Noël.

Nous les encourageons aussi à soigner leur lien avec la communauté en nous accompagnant dans quelques activités de Noël où ils pourront profiter du programme. Et nous ne manquons pas d’adresser quelques marques d’attention à nos proches, en essayant de se voir ou d’échanger des nouvelles par des cartes confectionnées en famille, alors que tout au long de l’année nous sommes, les uns et les autres, très occupés et géographiquement éloignés. C’est dans cet esprit que nous envisageons un joyeux Noël.