Témoignage

Sara Maboussou : d’entrepreneure à officière de l’Armée du Salut

Publié le : 23 juin 2021
Texte présentation

Sara Maboussou vient d’être consacrée officière de l’Armée du Salut, le 12 juin 2021. Elle est issue de la session de formation des officiers de l’Armée de Salut 2019-2021 : « Les Messagers de la Grâce ».

Image à la une
Lieutenante Sara Maboussou Armée du Salut Spiritualité Officière
Blocks
Redacteur
Texte

La lieutenante Maboussou est née le 29 août 1990 au Congo Brazzaville dans une famille chrétienne. Elle a quitté son pays natal, en guerre l’âge de 7 ans. Sara a vécu en Côte d’Ivoire puis au Bénin avant d’arriver à Lyon, avec sa famille, en septembre 2004.

Une phrase qui change tout

Diplômée dans plusieurs domaines du secteur sanitaire et social, Sara avait créé en parallèle sa propre entreprise dans le domaine du Service à la Personne. Une vingtaine d’employés y travaillaient en étroite collaboration avec différents partenaires dont le département du Rhône et la Métropole de Lyon. Très centrée sur sa personne, passionnée par les concours de Miss, et atteinte de soucis de santé, Sara s’éloigne peu à peu de Dieu. C’est au cours d’un rassemblement de jeunesse de l’Armée du Salut, qu’elle reçoit ce verset : « Tu comptes pour Dieu ». Cette phrase change tout dans sa vie. C’est alors qu’elle fait en sorte de prendre une nouvelle direction qui soit davantage centrée sur Dieu.

Tout quitter pour Christ

En avril 2019, après avoir longuement réfléchi et prié, Sara clôture son entreprise afin de répondre au désir de devenir officière de l’Armée du Salut, voie dans laquelle elle se sent appelée. Il n’était pas facile de quitter le confort de la sécurité de l’emploi, sa famille, ses amis, mais elle savait que c’est là que Dieu l’appelait. Accepter Sa volonté, c’est Lui donner toute sa vie. À travers son métier, le Seigneur lui a appris à aimer son prochain et à se mettre au service de l’autre.

Messagère de la Grâce

Le chemin est encore long et plein d’inconnues, mais la lieutenante Maboussou fait pleinement confiance à Dieu. Il sera toujours à ses côtés pour la guider, lui donner les forces, le courage, la sagesse, l’intelligence nécessaire. La lieutenante Maboussou est aujourd’hui envoyée servir, comme « messagère de la Grâce », au Poste de Belfort et travaillera également en binôme avec la major Patricia Pavoni au Poste de Montbéliard et en binôme avec la lieutenante Mathilde Olivier pour l’aumônerie aux Résidences Heimelig à Waldighoffen et Seppois-le-Bas.