Centre Espoir - Cité de Refuge - Centre d'hébergement de Paris

Diapos
Image
A propos de l'établissement

La Cité au service de la solidarité

Conçue en 1933, par Le Corbusier pour l’Armée du Salut dans le 13e arrondissement de Paris, la Cité de Refuge, centre d’hébergement et de réinsertion sociale, a pour vocation d’accueillir les personnes en difficulté tout en leur offrant une structure pour se reconstruire. Aujourd’hui, et depuis plus de 80 ans, l’Armée du Salut continue ce travail d’accueil et de réinsertion au sein du bâtiment.

Lancé en décembre 2011, le programme de réhabilitation de la Cité de Refuge avait pour objectif de créer des chambres répondant aux besoins actuels des résidents : chambres individuelles en lieu et place des dortoirs collectifs, logements accessibles aux personnes à mobilité réduite, studios pour couples et logements de 3 ou 4 pièces pour des familles. En 2016, l’établissement peut accueillir des familles, en particulier 20 familles monoparentales, et aussi des couples. L’accueil des familles et des femmes isolées va se faire dans une aile du bâtiment. Accueillir ce public permet à l’établissement de se « rapprocher de la société » au sein de laquelle il vit. Au total, la Cité de Refuge accueille aujourd’hui 292 personnes, dont 3 nourrissons.

Chaque personne accueillie est orientée en fonction de ses besoins. Le service éducatif accompagne les personnes dans leur projet d’insertion social et professionnel. Le service emploi, s'appuyant sur l'accompagnement social global, évalue et oriente les résidants vers un accès à l'emploi en collaboration avec les partenaires institutionnels, associatifs et les entreprises; il s'appuie sur les ateliers techniques de l'établissement pour valoriser les savoir-faire et savoir-être professionnels. Avec le service logement, les résidants bénéficient d’un appui dans leurs démarches de recherche de logements. Le service accueil accompagnent les résidants au quotidien, de l'admission à la sortie, dans tous les domaines de la vie courante (hébergement, restauration,...). Et le service qualité de vie organise des animations collectives et des actions concernant la citoyenneté des résidants.

L’ensemble de l’accompagnement social s’effectue dans un bâtiment qui a un fort caractère historique et architectural. Des visites de l'établissement sont d'ailleurs organisées régulièrement, avec pour guides des résidents de la structure formés à ce rôle par des architectes (inscriptions à faire préalablement par mail : visitecitederefuge@armeedusalut.fr)

L’intérêt et l’attrait suscité par la Cité de Refuge peut également permettre de développer l'Insertion des personnes accueillies par l'Activité Economique. Le but est aussi de profiter de la vitalité du quartier (nombreuses entreprises, nombreux partenaires associatifs potentiels), tant en nouant des partenariats pour des activités dans l'établissement qu'en dehors.

Travail & Partage, structure d'insertion par l'activité économique

Association intermédiaire, Travail & Partage est une structure d’insertion par l’activité économique (SIAE, lire ici le dossier sur les SIAE de la Fondation). Elle emploie des demandeurs d’emploi en difficulté, pour une période limitée, afin de faciliter leur inclusion sur le marché de travail. Partageant les mêmes locaux avec la Cité de Refuge, Travail & Partage propose à ses salariés deux actions complémentaires :

1. Du travail temporaire auprès d’entreprises, associations, établissements publics et particuliers, sur des postes tels que manœuvre BTP, conducteur PL, agent d’entretien, d’accueil, peintre polyvalent, manutentionnaire, aide ménagère à domicile, etc. Pendant leurs parcours, les salariés acquièrent de l'expérience, travaillent leur savoir-être et savoir faire, retrouvent confiance en eux.

2. Un accompagnement socioprofessionnel En parallèle de leurs missions de travail, les salariés sont aidés dans leurs démarches administratives, dans la résolution de difficultés, accompagnés dans la maîtrise des techniques de recherche d'emploi, orientés vers des organismes de formation si nécessaire et mis en relation avec des recruteurs potentiels. A l'issue de leur parcours, nos salariés sont donc prêts à rejoindre le milieu de travail classique.

Lien vers le site de l'association