Armée du Salut - Établissements - Actualités

NewsletterSalut

Abonnez-vous à notre Lettre d'information :

Accès rapide
Sondage express

Quelle action de solidarité préférez-vous entreprendre pour combattre la pauvreté ?

votes: 7139
17% 17 %
63.6% 63.6 %
14.3% 14.3 %
5.1% 5.1 %
Vous êtes ici : Accueil > Nous rejoindre > Rejoindre la congrégation

Sauvé pour servir

Le salutiste est "Sauvé pour Servir" Dieu et son prochain. Le même devoir échoit du plus simple soldat au plus éminent responsable. Le salaire des officiers est modeste quel que soit le grade. Il varie légèrement en fonction de l'ancienneté et des charges de famille.

Le recrutement des officiers : un nouveau défi

L’Armée du Salut a besoin d’officiers. Elle offre aujourd’hui de nombreuses possibilités de service, que ce soit comme soldat, officier local, bénévole, ou comme professionnel de l’action sociale dans les établissements de la Fondation, le ministère d’officier demeure irremplaçable.

Notre monde vit dans l’incertitude et même dans l’angoisse. Incertitude pour le présent, craintes pour l’avenir…

Dans ce contexte, les personnes qui viennent à l’Église veulent entendre une parole de Dieu pour eux, chacune dans sa situation. Et l’officier de l’Armée du Salut doit être en mesure de dire cette parole et d’assurer un accompagnement pastoral.

Par le passé, l’action sociale dans les postes était relativement réduite. Aujourd’hui, c’est souvent une activité à part entière. Cette évolution s’impose aussi dans les critères de recrutement. Il est nécessaire que les compétences des officiers soient élargies le plus possible, sans perdre de vue la priorité du ministère spirituel. Pour les autres tâches, l’officier doit pouvoir se faire aider par des personnes qualifiées (officiers locaux, bénévoles, professionnels) suivant les activités.

La Congrégation se dote donc d'une structure spécialisée. En effet, le potentiel de jeunes engagés dans les postes n’est pas négligeable.