Pour les personnes en difficulté accueillies dans un centre d’hébergement, faire sa cuisine et ses courses permet de retrouver un peu d’autonomie. Mais comment bien se nourrir quand on a de faibles revenus ? C’est pour répondre à ce problème que le Palais de la Femme vient d’installer dans ses murs une épicerie solidaire. Découvrez cette épicerie qui permet aux personnes accueillies d'acheter des…
Avec le soutien du Conseil économique social et environnemental, une chercheuse et une photographe ont rencontré et accompagné dans leur parcours de recherche/reprise d'emploi des personnes d'âges et situations très différents. Ce projet, réalisé tout au long de 2017, a débouché sur une exposition, qui peut encore se voir sur les grilles du Conseil, à Paris, non loin de la Tour Eiffel, jusqu'au…
Alors que les températures glaciales sévissaient en France et à Paris, la Fondation de l’Armée du Salut, en partenariat avec l’Etat et la Ville de Paris, a réfléchi à la manière d’augmenter encore la capacité d’accueil de ses établissements. C’est ainsi qu’a été décidé d’aménager dans l’entresol du Palais de la Femme (XIe) un abri pour 40 femmes sans abri. 
Elles sont plus de 31 000*. Elles vivent cachées, parfois dans les profondeurs des couloirs du métro. Elles essayent de se fondre dans l'environnement urbain. Elles, ce sont les femmes sans abri. Très vulnérables et exposées aux violences physiques autant que sexuelles. Grace**, 47 ans, vivait à la rue avant d’arriver à la Cité de Refuge, elle vous raconte ce qui a été son calvaire.
Dans le monde, 66 millions de personnes sont forcées de quitter leur pays et leur famille à la recherche d’un avenir meilleur. Sur le chemin de l’exil, tous leurs droits humains sont piétinés. Hamid, 25 ans, a quitté l’Afghanistan pour fuir les talibans et trouver refuge au sein de la Fondation de l’Armée du Salut. Découvrez son témoignage émouvant. 
Perte d’emploi, puis perte de logement. Dominique a vu sa vie basculer du jour au lendemain. Il sombre dans la précarité et se retrouve à la rue, à vivre dans sa voiture. Jusqu’au jour où il va gravir les marches du Hameau, un village de chalets de la Fondation de l’Armée du Salut qui accueille les personnes sans abri, à Marseille. Découvrez son témoignage empreint d’espoir. 

Devenir Bénévole

Chaque personne a des compétences qui peuvent être utiles aux personnes fragiles. Aide alimentaire, cours de français, accompagnement des personnes âgées, animations. Venez découvrir nos différentes missions de bénévolat.

Devenir Salarié

Près de 100 métiers sont exercés chaque jour au service des personnes accueillies dans les différents domaines tels que l’insertion sociale, les personnes âgées, les personnes en situation de handicap, le secteur social et le secteur sanitaire. Et s’il y avait un emploi pour vous dans l’Armée du Salut ?

Devenir Soldat

Un soldat est une personne qui croit en Dieu et fréquente un poste (paroisse) de la Congrégation de l’Armée du Salut et qui décide de s’engager en faveur de son église.

Trouver un Etablissement ou un Poste

Un centre d’animation de la vie sociale pour les jeunes et les familles
Implanté au cœur du 7ème arrondissement de Lyon, dans le quartier de la Guillotière, l’Arche de Noé (centre de loisirs sans hébergement) est une structure socioéducative à destination des enfants, des jeunes et de leurs familles, actif depuis les années 1990. Il a pour objectifs de favoriser l’égalité dans l’accès aux savoirs et à l’éducation, aux loisirs éducatifs, de renforcer le lien social par la rencontre de publics différents, de prévenir les situations d’exclusion, et d’agir pour le développement social des personnes. Certaines activités sont réalisées au sein du centre, d’autres se déroulent dans les établissements scolaires partenaires (activités périscolaires, qui font intervenir de…

L'Arche de Noé

5 Rue Felissent

Lyon-7E-Arrondissement 69007

45.7529428
4.84161610000001

04.78.58.29.66

Type : C.L.S.H (Centre de loisirs sans hébergement)

Directrice :

Marie GALICHET