Loin de l’image des résidents de maison de retraite inactifs, des résidents de la maison de retraite de l’Armée du Salut à Nantes ainsi que leur animatrice ont créé un atelier de fabrication de masques de protection destinés aux autres résidents. L’occasion de rappeler que la solidarité n’a pas d’âge et que les aînés savent toujours y faire en matière de couture. 
Avec ses partenaires du Pacte du pouvoir de vivre et du Collectif des associations unies, la Fondation de l'Armée du Salut formule un ensemble de propositions à mettre en oeuvre pour permettre à la société française, face à la crise annoncée, d'être plus inclusive et solidaire.
Alors que des millions de salariés s’apprêtent à retourner sur leur lieu de travail, l’enjeu majeur reste la mise en place des gestes barrières en entreprise. Face au risque d’une deuxième vague de Covid-19, le cabinet de conseil Planète Nudge donne gracieusement accès aux entreprises à la fabrication un kit d’outils « nudge », destinés à ce que les gestes barrières soient naturellement respectés…
Après des études en droit et une thèse en philosophie du droit, Antonio Spampinato, juriste et universitaire, travaille au sein de l’association Droits d’Urgence et intervient dans les deux accueils de jour de la Fondation de l’Armée du Salut à Paris. Il y agit en suivant l’idée que « le droit est un outil contre l’exclusion. »
L’Armée du Salut est mobilisée pour aider les plus vulnérables de notre société dans ce contexte de crise de santé publique. Responsable du poste (paroisse) de la Congrégation de l’Armée du Salut à Rouen (Seine-Maritime), le Lieutenant, Stéphane Gratas, relève la nécessité de mobiliser bénévoles et salariés pour aider les personnes « dans le corps, dans l’âme et l’esprit ».
Face à l’épidémie de Coronavirus, la Major Ariane Olekhnovitch, 56 ans, a remis sa blouse de médecin qu’elle avait raccrochée en 1992. Spécialisée en gériatrie, l’officière (pasteur) de l’Armée du Salut intervient trois fois par semaine dans une maison d’accueil spécialisée qui héberge des adultes polyhandicapés, en Seine-Saint-Denis. Un renfort de taille pour rassurer les résidents, le personnel…

Devenir Bénévole

Chaque personne a des compétences qui peuvent être utiles aux personnes fragiles. Aide alimentaire, cours de français, accompagnement des personnes âgées, animations. Venez découvrir nos différentes missions de bénévolat.

Devenir Salarié

Près de 100 métiers sont exercés chaque jour au service des personnes accueillies dans les différents domaines tels que l’insertion sociale, les personnes âgées, les personnes en situation de handicap, le secteur social et le secteur sanitaire. Et s’il y avait un emploi pour vous dans l’Armée du Salut ?

Devenir Soldat

Un soldat est une personne qui croit en Dieu et fréquente un poste (paroisse) de la Congrégation de l’Armée du Salut et qui décide de s’engager en faveur de son église.

Trouver un Etablissement ou un Poste

Un accueil chaleureux dans un esprit fraternel
L'église de l'Armée du Salut oeuvre à Belfort depuis le 21 novembre 1930. Située pendant plusieurs décennies au 3 rue de l'As de Carreau, dans les locaux actuels du C.H.R.S. de la Fondation de l'Armée du Salut, elle occupa le site jusqu'en juin 2002. 
L'ancienne salle de cultes et d'activités à fonctionné en tant que Restaurant social pour les personnes dans la précarité jusqu'en septembre 2019. Elle est en cours de réaménagement pour retrouver son affectation historique. Depuis décembre 2005, la Congrégation salutiste, ses membres et ses amis, sont installés dans la Salle de Paroisse du Temple Luthérien, 2 rue Jean-Baptiste Kléber, petite artère de jonction à l'angle du Faubourg des Ancêtres, à deux pas du…

Poste de Belfort

3 Rue de l'As de carreau

Belfort 90000

47.6393178
6.856527000000028

03 84 21 58 69

Responsables :

Patricia PAVONI

Etienne et Mathilde OLIVIER