Le chef mondial de l'Armée du Salut, le Général Brian Peddle, a rencontré Sa Sainteté le Pape François, le 8 novembre 2019, au Vatican, lors d'une visite historique.
Depuis plus d’un an, Alexandra est « femme-repère » dans un établissement de la Fondation de l’Armée du Salut et de l’ADSF. Être « femme-repère », c’est avoir vécu à la rue avant de s’en sortir et mettre ensuite bénévolement son expérience au service de femmes sans-abri, pour les aider à retrouver le chemin de la stabilité. Alexandra vous en explique le principe.
Le secrétaire d’État, Adrien Taquet, a présenté le lundi 14 octobre 2019 la stratégie de prévention et de protection de l’enfance. Fruit des recommandations des six groupes de travail sur « l’enfance protégée », cette stratégie suscite une réaction en demi-teinte de la part des acteurs qui doutent de la capacité à agir de l’État.
Insultes, humiliations, violences sexuelles… alors qu’elle est handicapée, Maria (le prénom a été modifié), aujourd’hui 39 ans, a subi les mauvais traitements de sa famille au quotidien depuis l’âge de 10 ans. Aujourd'hui, sauvée par une assistante sociale et accueillie par l'Armée du Salut, elle brise le silence.  
Alors qu’aucune entreprise ne lui aurait donné sa chance, Raphaël travaille depuis 15 ans au Château d’Auvilliers, de l’Armée du Salut, situé dans le Loiret. Souffrant d’une déficience intellectuelle légère, il travaille dans la sous-traitance industrielle. Il vient d’obtenir le certificat de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle : une consécration de son talent et de ses…
Désormais à la retraite, Jocelyne s’est engagée comme bénévole dans une maison de retraite médicalisée de l’Armée du Salut située à Chantilly (60), pour prendre soin des plus âgés. Grâce à sa solidarité, sa chaleur humaine sa bienveillance, ainsi que celles des autres bénévoles et salariés, c’est chaque jour qu’une animation est proposée aux résidents. 

Devenir Bénévole

Chaque personne a des compétences qui peuvent être utiles aux personnes fragiles. Aide alimentaire, cours de français, accompagnement des personnes âgées, animations. Venez découvrir nos différentes missions de bénévolat.

Devenir Salarié

Près de 100 métiers sont exercés chaque jour au service des personnes accueillies dans les différents domaines tels que l’insertion sociale, les personnes âgées, les personnes en situation de handicap, le secteur social et le secteur sanitaire. Et s’il y avait un emploi pour vous dans l’Armée du Salut ?

Devenir Soldat

Un soldat est une personne qui croit en Dieu et fréquente un poste (paroisse) de la Congrégation de l’Armée du Salut et qui décide de s’engager en faveur de son église.

Trouver un Etablissement ou un Poste

Un CHRS sur la Seine
Début 2010, la Fondation de l’Armée du Salut a inauguré son nouveau CHRS francilien « L’Amirale Major Georgette Gogibus », amarré au niveau du Pont de Neuilly.
L’accueil du public
Cet ancien bateau de croisière, transformé en centre d’hébergement et de réinsertion sociale, accueille dans l’environnement plaisant des bords de Seine, une cinquantaine de résidents. Le centre, qui a pour vocation d’être un relais à missions de stabilisation, héberge indifféremment femmes et hommes majeurs, seuls ou en couples, et ce pour une durée indéterminée. Ces personnes isolées sont hébergées sans condition de ressources. Elles sont orientées par d’autres établissements de la Fondation, par le 115 de Paris ou des Hauts de Seine.
Les lieux
Les anciennes…

L'Amirale Major Georgette Gogibus

14 Boulevard du Général Koenig

Neuilly-sur-Seine 92200

48.8855817
2.2558348000000024

01.55.62.02.95

Type : C.H.R.S (Centre d'hébergement et de réinsertion sociale)

Directrice :

Emmanuelle HUTHWHOL