Les personnes en situation d’exclusion souhaitent travailler et se sentir utiles. Les ateliers et chantiers d’insertion (ACI) leur proposent des métiers variés et leur permettent de se réinsérer professionnellement. A Paris, la Cité de Refuge a ouvert ses premiers ateliers d’insertion et emploie ainsi 12 nouveaux salariés. Une solution méconnue que nous vous proposons de découvrir. 
L’Armée du Salut fait appel à la solidarité du public pour les fêtes de fin d’année : nous recherchons des bénévoles à Nancy, Lyon et Paris. Les bénévoles de l’Armée du Salut ont de multiples talents. Il ne faut pas forcément être infirmier, informaticien, ou menuisier. Il suffit d’avoir envie de partager un peu de son temps, avec simplicité. La suite s’écrit de sourires en mains tendues.
300 personnes, seules, couples, parfois avec enfants, vivent et sont accompagnées à la Cité de Refuge, à Paris 13è. Cet établissement historique de la Fondation a ouvert ses portes à une équipe d’Arte durant un an : un documentaire en a été tiré et vient d’être diffusé par cette chaîne, mais aussi présenté aux résidents. Une belle plongée dans la vie de ce centre d’hébergement et de réinsertion…
Perte d’emploi, puis perte de logement. Dominique a vu sa vie basculer du jour au lendemain. Il sombre dans la précarité et se retrouve à la rue, à vivre dans sa voiture. Jusqu’au jour où il va gravir les marches du Hameau, un village de chalets de la Fondation de l’Armée du Salut qui accueille les personnes sans abri, à Marseille. Découvrez son témoignage empreint d’espoir. 
Le major Jean-Paul Thöni, nommé au service des prisons de l’Armée du Salut a exercé la fonction d’aumônier durant une quinzaine d’années. Marqué par les rencontres de «ceux qui n’intéressent personne», il nous livre : « La prison ne vous laisse pas indemne. On n’en ressort pas comme on y est entré.»
Elle donne son temps, sa bonne humeur et beaucoup de vitalité. Catherine est bénévole depuis 2 ans à l’Armée du Salut, elle prépare actuellement notre réveillon de Noël, pour offrir à celles et ceux qui n’ont rien un moment de joie, de partage. Portrait d’une femme engagée que son histoire personnelle poussait vers l’Armée du Salut.

Devenir Bénévole

Chaque personne a des compétences qui peuvent être utiles aux personnes fragiles. Aide alimentaire, cours de français, accompagnement des personnes âgées, animations. Venez découvrir nos différentes missions de bénévolat.

Devenir Salarié

Près de 100 métiers sont exercés chaque jour au service des personnes accueillies dans les différents domaines tels que l’insertion sociale, les personnes âgées, les personnes en situation de handicap, le secteur social et le secteur sanitaire. Et s’il y avait un emploi pour vous dans l’Armée du Salut ?

Devenir Soldat

Un soldat est une personne qui croit en Dieu et fréquente un poste (paroisse) de la Congrégation de l’Armée du Salut et qui décide de s’engager en faveur de son église.

Trouver un Etablissement ou un Poste

L’Armée du Salut est plus connue pour son action sociale que pour l’inspiration chrétienne qui l’anime.
Pourtant elle est aussi une Eglise au sein de laquelle se réunissent des personnes pour réfléchir au sens que l’Evangile donne à l’existence.
Les membres de la Congrégation Armée du Salut croient que, en Jésus-Christ, Dieu s’est approché des humains. Ils se réunissent pour célébrer le culte, pour prier et pour étudier la Bible. C’est là qu’ils trouvent le renouvellement nécessaire pour poursuivre leur action.
Eglise ouverte à tous, quel que soit leur origine ou leur passé, elle insiste particulièrement sur la valeur et la dignité de toute personne prise dans sa globalité.

Poste de Montbeliard

12 Rue de la Chapelle

Montbéliard 25200

47.507381
6.798075599999947

03 81 91 73 56

Responsables :

Pierre CARRERES

Christiane CARRERES