Blocks
Redacteur
Image
Les maraudes sont des équipes mobiles qui vont au-devant des personnes à la rue
Texte

Le 115 est un numéro vert d’appel gratuit départemental qui permet aux personnes sans abri d’être orientées selon leur situation 24h/24 et 7j/7. C’est un moyen de lutter contre la grande exclusion par un dispositif d’écoute exercé par des professionnels qui œuvrent pour trouver des solutions d’urgence aussi rapidement que possibles. Sans cette action de proximité, les situations des personnes en situation d’exclusion peuvent s’aggraver tant d’un point de vue administratif, social que de leur santé physique et psychique. Les maraudes sont des équipes mobiles qui vont au-devant des personnes à la rue pour leur proposer une aide de première nécessité : boissons, chaude, nourriture, couvertures, kits d’hygiène… Ce premier contact permet de briser un peu la solitude de ces personnes et de proposer une orientation vers un dispositif plus pérenne.

Texte

Le 115 : numéro du Samu Social

Le Samu Social reçoit les appels provenant du 115. Cette plateforme téléphonique dispose d’éléments qui permettent le suivi et l’accompagnement de personnes. Un des avantages de ces ressources disponibles est qu’il est possible de connaître la situation de l’appelant. Ainsi, une orientation plus spécifique peut lui être indiquée. De même, une évaluation de ses droits administratifs peut lui être proposée (suivi social, médical, ouverture des droits sociaux, caisse de sécurité sociale). Le 115 est une composante du dispositif de veille sociale qui s’inscrit dans un large partenariat.

Les maraudes

Les maraudes qui peuvent aussi s’appeler l’Équipe Mobile d’Urgence Sociale, comme c’est le cas, au Havre pour le dispositif géré par la Fondation de l’Armée du Salut, ont pour mission première « d’aller vers » dans l’objectif d’informer, d’écouter, de soutenir, d’orienter et d’accompagner les personnes sans domicile fixe. Ces personnes, dorment à la rue, sont très souvent éloignées des réseaux classiques de la société civile. Ainsi, un travail d’accompagnement spécifique qui respecte leur temporalité est initié du fait de ces maraudes. Les équipes de maraudes interviennent soit du fait d’un signalement effectué via le 115 ou bien par des passages dans des lieux identifiés.

Block: Texte + Image
Image
Une présence chaleureuse
Texte

Une présence chaleureuse

Aller vers les personnes en situation de grande exclusion au travers des maraudes passe avant tout par la chaleur d’un contact humain. Même si trouver des solutions, proposer de « faire des choses » avec et pour eux, il est important de privilégier un « être avec ». Le temps de présence, par le biais, par exemple, de la distribution de produits de première nécessité, est aussi l’occasion pour eux et pour les équipes de nouer un véritable contact humain. La gratuité de la rencontre est tout aussi importante que le don. C’est une manière invisible, mais concrète de donner aux personnes rencontrées l’occasion de renouer un lien social distendu au fil du temps

Des personnes en errance

Souvent dans les maraudes, des personnes en situation de grande exclusion sont rencontrées. Elles sont en situation d’errance. Ce n’est pas un choix de leur part, mais la conséquence de circonstances de vie qui les a conduits à être sans abri, sans toit, sans lieu protecteur. Ils habitent la rue, faute d’autres choses. Leur situation conduit les équipes de maraude à trouver des solutions moins conventionnelles et surtout à leur laisser le temps d’appréhender ces propositions. Effectuer des maraudes est une occasion de traduire en acte les valeurs humanistes auxquelles la Fondation de l’Armée du Salut est fondamentalement attachée, telle que l’inconditionnalité de l’accueil, l’accompagnement de chaque personne accueillie sa singularité et l’écoute de sa parole.