Type de la publication
Plaidoyer

Les principales prises de parole, tribunes, plateformes de propositions de l'Armée du Salut

Publie le : 18 juillet 2017
Blocks
Redacteur
Texte

Maisons de retraite, n'attendons pas le drame de trop !

En lien avec le rapport de la mission parlementaire Iborra et les nombreux débats en cours depuis l'été 2017, une tribune signée par Eric Yapoudjian, finalisée mi-novembre, souligne des éléments de diagnostic et des pistes d’évolution pour être « la voix de résidents trop âgés pour se faire entendre et de salariés souvent éreintés par leurs conditions de travail. » Un appel pour que la solidarité nationale apporte au vieillissement de la société les réponses adéquates.

Texte

25 propositions pour agir en état d'urgence sociale

La France est en Etat d’Urgence Sociale. Face à cette même urgence, la volonté politique sera déterminante afin d’impulser une dynamique et de rendre possible les changements si nécessaires. C’est la raison pour laquelle nous formulons des propositions en matière de vie citoyenne, d’accueil et de secours, d’hébergement, d’insertion, de handicap et de dépendance, persuadés que les hommes et les femmes politiques ont encore un rôle crucial à jouer dans la création d’un monde plus juste.

Texte

Mieux aider les aidants

La société vieillit pourtant, c'est un fait et si l'on en croit les chiffres récents de l'Insee: d'ici à 2060 le nombre de Français âgés de plus de 85 ans devrait être multiplié par quatre, passant de 1,4 million à 5,4 millions. Dans nos murs, à la Fondation de l'Armée du salut, nous voyons de près ce phénomène grandir. Au sein de nos établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes ainsi que dans leurs accueils de jour, ce sont des personnes de plus en plus âgées et de plus en plus dépendantes que nous accueillons au quotidien.

Texte

Propositions à l’attention des candidats aux élections municipales 2014

Au cœur des problématiques sociales aussi bien nationales que locales, la Fondation de l’Armée du Salut a dégagé cinq priorités pour une ville plus juste ; priorités pour lesquelles elle demande aux candidats de s’engager. Ainsi, ce pacte s’organise autour de la lutte contre toutes les formes d’exclusion et l’affirmation de cinq droits fondamentaux: Droit à une ville plus accessible, Droit à l’alimentation,  Droit à l’égalité des chances pour chaque enfant, Droit à la parole pour tous, Droit à un accueil digne pour les étrangers

Texte

L'Europe attend de vraies avancées en matière de droits sociaux

Une Europe plus sociale, plus solidaire, cela fait plusieurs années que l'on entend nos dirigeants affirmer qu'il faut que l'Europe change de cap, qu'elle soit moins libérale, plus à l'écoute de l'ensemble de ses citoyens. Mais ces mêmes dirigeants n'acceptent pas de donner une part de souveraineté nationale à l'Europe en la matière... Alors la question de la justice sociale est remise sur la table en
permanence.

Texte

L’impérieuse refonte de la politique du logement et de l’habitat en France

40 000 logements supplémentaires par an pour l’UMP, 150 000 logements « très sociaux » construits en 5 ans pour le candidat socialiste, 160 000 logements sociaux par an pour les écologistes. Les programmes des candidats à l’élection présidentielle donnent davantage le sentiment d’une surenchère que d’une réflexion d’ensemble sur la politique du logement. Ceci est d’autant plus
inquiétant qu’il s’agit des principales propositions concrètes des candidats en matière de lutte contre la pauvreté.

Texte

Réinsertion : en finir avec les stéréotypes

Sans domicile fixe, sale, souvent alcoolique, potentiellement violent et souffrant de troubles psychiques, voici le profil type correspondant, dans l’imaginaire collectif, à l’étiquette : «Personne en grande difficulté sociale». Il y a pourtant, sous cette étiquette, de nombreux visages. Et c’est parce que l’apparence physique de certains peut être choquante, voire effrayante, que ce stéréotype est
né et s’est incrusté dans les esprits.

Texte

Propositions à l’attention des candidats à l’élection présidentielle 2012

La Fondation de l’Armée du Salut demande au candidat à l’élection présidentielle de s’engager pour la justice sociale et de garantir que, s’il est élu, il soumettra prioritairement au Parlement une règle d’or sociale, socle minimum de droits sociaux effectifs et garantis auquel chacun devrait avoir accès en France. Cette règle d’or sociale garantirait : Un revenu digne pour tous. Un habitat adapté pour chacun. L’accès aux soins pour tous. La mise en œuvre effective du droit à l’éducation et à la formation pour tous, tout au long de la vie. Un emploi adapté pour tous.  

Type de la publication
Plaidoyer