Association SDF : Comment l’Armée du Salut vient en aide aux sans-abris ?

Blocks
Redacteur
Texte

La Fondation de l’Armée du Salut mobilise ses équipes matin et soir afin de répondre aux besoins vitaux des personnes SDF. A travers ses différentes interventions, elle permet à ces personnes en situation d’exclusion sociale de retrouver un confort quotidien. Voici les actions sociales organisées pour porter secours aux sans-abris :

Image
Aide aux personnes SDF à Nice
Texte

En France, environ 4 millions d’habitants nécessitent une aide alimentaire pour subvenir à leurs besoins. Afin de faciliter l’accès à la nourriture, la fondation de l’Armée du Salut organise plusieurs actions sociales pour venir en aide aux personnes en situation d’exclusion sociale, dont les SDF. Des colis alimentaires peuvent être distribués de façon régulière aux personnes sans-abri, et ce en fonction de certains critères étudiés par les assistants sociaux du secteur.

Des maraudes sont également organisées matin et soir afin de leur fournir une aide de première nécessité. Des équipes de bénévoles et salariés mobiles vont à la recherche de personnes SDF pour leur fournir des repas chauds, des couvertures, des kits d’hygiène… Ce premier contact permet de briser la solitude de ces personnes en leur proposant une orientation vers un dispositif plus pérenne.

L’Armée du Salut met en place des maraudes tout au long de l'année. Mis à part le fait de fournir une aide matérielle aux personnes dans le besoin, les équipes de bénévoles proposent également un soutien moral. L’objectif est de venir en secours aux personnes souffrant de détresse psychologique par exemple et de les informer sur les dispositifs d’accueil existants ainsi que sur leurs droits.

Block: Texte + Image
Image
Maraude Bonjour à Paris
Texte

Opération “Bonjour” à Paris

Cette opération a été lancée pour la première fois le 12 avril 2017 par l’Armée du Salut. Dans le cadre d’une maraude matinale, plus de 30 000 petit-déjeuners sont servis par année aux sans-abri. Les bénévoles de l’Armée du Salut commencent la distribution de dons alimentaires à 6h30 du matin, dans les quartiers nord-est de Paris. Ainsi, chaque matin, entre 60 et 100 personnes sans domicile fixe sont nourries. Cette action vise aussi à passer du temps avec les personnes en situation d’exclusion sociale. En effet, en leur distribuant les repas, les bénévoles s'arrêtent pour discuter avec eux et leur consacrer du temps. Ce moment d’écoute et de partage leur permet de se sentir moins seuls et de reprendre confiance en eux.

Restaurant social "Béthanie" à Nice

A Nice par exemple, les équipes de l’Armée du Salut se mobilisent pour servir quotidiennement un repas complet aux personnes vivant dans la rue. Grâce aux efforts des bénévoles, des déjeuners (composés de soupe, de sandwichs frais, de fruits, de yaourts, de boissons chaudes…) sont distribués aux personnes sans abri deux fois par semaine. Sachez que le restaurant social de l’Armée du Salut offre 120 repas chauds par jour, du lundi au vendredi. Il faut savoir que cela représente le seul apport alimentaire quotidien de certains SDF. Nous comptons sur votre générosité ! Notez qu’un vélo-cargo a également été mis en place afin de distribuer des denrées alimentaires aux personnes éloignées du centre-ville de Nice.

Texte

Des lieux d'accueils pour personnes SDF

La Fondation de l’Armée du Salut lutte chaque jour contre toutes les formes d’exclusion sociale que peuvent subir les personnes sans-abri. Voici ce que font les équipes de bénévoles concrètement pour aider à l’insertion sociale et professionnelle des personnes sans-abri et leur permettre de renouer un lien social avec

  • L’accueil de jour a pour mission d’accompagner toute personne sans domicile et de l’aider dans la recherche d’un logement. Dans les centres spécialisés mis en place par la Fondation de l’Armée du Salut, il est possible de se laver, de faire sa lessive, de bénéficier d’une domiciliation administrative, de recharger son téléphone portable ou simplement de prendre une boisson chaude. leur entourage. Des travailleurs sociaux et des professionnels de santé bénévoles assurent des permanences et soignent des pathologies mineures avant de rediriger vers des structures plus spécialisées en fonction des besoins.
     
  • Des centres d'hébergement, les personnes sans-abri peuvent y être logées et bénéficier d'un suivi médical, de services d'orientation en rapport avec leur vie professionnelle, de dispositifs d’hygiène, de vestiaires, d'espaces détente… Tout est entrepris pour les aider à trouver une solution pérenne dans les plus brefs délais.
    Sachez qu’il existe à Paris, dans le 13ème arrondissement, un centre d’accueil consacré aux femmes.  Si vous rencontrez donc une femme sans-abri et que vous estimez qu’elle a besoin d’y aller, n’hésitez pas à l’orienter vers la Cité des Dames (gérée par la Fondation de l’Armée du Salut et l’ADSF, l’Association pour le Développement de la Santé des Femmes). Ce centre propose un accueil inconditionnel, ouvert 24h/24 et tous les jours de la semaine, aux femmes SDF.