Lieu de vie de Pleugueneuc

Diapos
Image
A propos de l'établissement

Une maison de la seconde chance pour les jeunes

Dans une propriété au calme, au milieu des champs, la maison du XVIIe siècle accueille dans ses murs six jeunes en perte de repères familiaux, sociaux, en échecs scolaires et ayant souvent de longs parcours au sein de l’Aide sociale à l’enfance (ASE). Agés de 15 à 21 ans, ils vivent dans une chambre individuelle ou dans un logement partagé. Chacun bénéficie d’un accompagnement adapté à ses besoins et à ses difficultés.

Longtemps inactifs et dépréciés, les jeunes retrouvent dans le « lieu de vie » un rythme et la volonté de se mobiliser autour d’un projet de vie et d’activités comme le jardinage, la menuiserie, le bricolage ou la culture des légumes. Les jeunes travaillent également à la recherche de stages et d’apprentissages, pour les aider dans leur orientation et mettre en valeur leurs compétences et leurs qualités.

Trouver l’énergie de rebondir dans la vie

« Ici, ce qui compte c’est le jeune à l’instant T », précise le coordinateur du dispositif, unique dans le genre au sein du réseau de plus de 140 établissements de la Fondation de l’Armée du Salut.

Ce « lieu de vie » est pensé pour proposer aux jeunes de nouvelles expériences, un lieu où ils trouvent une vie partagée et stable et où ils ont droit à une nouvelle chance dans un espace ouvert et libre. 

Repris par la Fondation de l’Armée du Salut en 2016, les Crêts Péclets s’inscrivent pleinement dans une valeur essentielle de l’Armée du Salut qui est l’inconditionnalité de l’accueil des personnes. 

L’intégration sociale des jeunes est également au cœur des préoccupations de la Fondation de l’Armée du Salut. Accueillir les jeunes, tout en acceptant leurs échecs et leur révolte éventuelle, sans jugement de valeur, permet de leur donner une vraie chance de trouver en eux l’énergie de rebondir, propre à la jeunesse.