Type de la publication
Communiqué de presse

Retour sur la soirée du jeudi 11 juin 2015 et l'arrivée de migrants à la caserne de Château Landon

Publié le : 12 juin 2015
Texte présentation

Jeudi 11 juin, à 18h, l'Armée du Salut a ouvert les portes de la caserne de Château Landon (10-12 rue Philippe de Girard, dans le Xe arrondissement de Paris) où elle distribue quotidiennement 350 repas à des personnes démunies.

Blocks
Redacteur
Texte

Alors qu'une cinquantaine de bénéficiaires attendaient le début de la distribution depuis une demi-heure, une centaine de migrants en provenance des jardins associatifs du Bois Dormoy, situés à proximité, ainsi que des militants ont pénétré dans la cour de cette ancienne caserne de pompiers. Depuis plusieurs jours et suite au démantèlement de leur camp, les migrants étaient en attente de propositions d’hébergement par la Ville de Paris. 

Ces personnes ont investi la totalité des locaux de la caserne désaffectée, à l'exception de la salle aménagée et remise à neuf où se déroule habituellement la restauration. Très vite, un cordon de police a isolé les lieux, tandis que de nouveaux manifestants entouraient également la caserne et que les portes du bâtiment étaient bloquées de l'intérieur. 

L'Armée du Salut souhaite que la France et l'Europe offrent des conditions de vie dignes aux migrants

 

Du fait de la confusion et pour des raisons de sécurité, les bénéficiaires habituels ont quitté la caserne dans la foulée par une issue de service. Quelques minutes plus tard, la direction du bénévolat et les bénévoles de l’Armée du Salut présents sur place ont pu procéder, dans le calme, à une distribution de repas afin que les migrants puissent se restaurer. Après la distribution, l'Armée du Salut a quitté les lieux, tout en restant en contact avec la Mairie de Paris et la préfecture.

Deux heures plus tard, une solution provisoire d'hébergement était trouvée par la Mairie de Paris. 

 L'Armée du Salut reste pour autant extrêmement préoccupée par les conditions d'existence de ces personnes en grande détresse et souhaite que la France et l'Europe mettent très rapidement en place un plan permettant d'offrir des conditions de vie dignes aux personnes ainsi arrivées en Europe.

--------

Contacts presse : 

David GERMAIN (Fondation de l’Armée du Salut) : 06 03 18 14 09/ dgermain@armeedusalut.fr 

Camille CHAREYRE (Vae Solis Corporate) : 01 53 92 80 27 / camille.chareyre@vae-solis.com

Type de la publication
Communiqué de presse