Témoignage

« J’avais faim, et vous m’avez donné à manger… » Matthieu 25 : 35

Publié le : 30 mars 2021
Texte présentation

Images alarmantes de longues files d’attente qui se forment dans les rues, devant les associations qui distribuent de l’aide alimentaire. La crise sanitaire de la Covid-19 a considérablement augmenté la pauvreté et plongé dans la misère des milliers de personnes.

Image à la une
M. Etienne Mangeard, Directeur Services Benevolat, discute avec les beneficiaires des soupes de nuit
Nom, prénom témoignage
Pierre-Jean Soler,
Détail sur la personne
Aumônier et accompagnant spirituel salutiste
Blocks
Redacteur
Texte

Dans la Bible, chacun est invité à accueillir
l’étranger, la veuve et l’orphelin

Que de situations dramatiques vécues par ces sans-abri, ces mal-logés, ces mères de famille, ces étudiants, travailleurs précaires, ou encore par ces personnes âgées… Aujourd’hui, de plus en plus d’hommes, de femmes et d’enfants vivent dans une grande précarité. Les besoins sont là. Il convient d’agir. «Soupe, Savon, Salut» : tel était le mot d’ordre de William Booth, fondateur de l’Armée du Salut en 1878. Derrière ces trois mots s’exprimait la volonté d’apporter un repas chaud et l’hygiène nécessaire, pour que les personnes en difficulté puissent rencontrer Dieu et trouver le salut. 

Dans la Bible, chacun est invité à accueillir l’étranger, la veuve et l’orphelin. Les repas et les grands festins sont nombreux et sont signes d’hospitalité.

Block: Texte + Image
Texte

L’Évangile de Matthieu nous montre l’importance de prendre soin des plus faibles. Jésus dit : « En effet, j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger ; j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire ; j’étais étranger et vous m’avez accueilli ; » Matthieu 25 : 35  Les justes lui répondront : « Seigneur, quand t’avons-nous vu affamé et t’avons-nous donné à manger, ou assoiffé et t’avons-nous donné à boire ? » Et Jésus répondra : « Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait cela à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous l’avez fait. » Matthieu 25 : 37

Nourrir son corps est essentiel pour vivre. Mais n’y a-t-il pas un autre besoin vital ? Dans l’Ancien Testament, il est dit : « L’Homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toutes paroles de Dieu… » Deutéronome 8 : 3. Jésus reprendra cette citation lorsque Satan le tentera dans le désert. Luc 4 : 4

Texte

La Bible nous invite à prendre soin du plus faible
dans toutes ses dimensions

Jésus a dit encore : « Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif. » La Bible nous invite à prendre soin du plus faible dans toutes ses dimensions. Puissions-nous être animés par cette volonté d’accueillir et de restaurer l’Autre, dans son âme et dans son corps.