Séjours de vacances jeunesse : les camps et colonies de l'Armée du Salut

Séjours de vacances jeunesse : les camps et colonies de l'Armée du Salut

Publié le : 23 août 2022
Texte présentation

Chaque année, l’Armée du Salut propose aux jeunes de participer à des séjours de vacances jeunesse dans des camps ou des colonies de vacances. Au programme, activités, repos, développement de soi et vie de groupe. Découvrez les séjours de vacances au service des jeunes de l’Armée du Salut et leurs objectifs.

Image à la une
Les camps et colos de l'Armée du Salut
Blocks
Redacteur
Texte

Les objectifs des camps et colos de l’Armée du Salut

Permettre à des jeunes de pouvoir passer du temps de vacances dans un environnement dépaysant et propice à leur développement et à leur croissance fait partie des piliers et objectifs principaux des camps et colonies de vacances de l’Armée de Salut. Ces camps et colonies de vacances permettent aux jeunes de découvrir de nouvelles choses, loin de leur quotidien habituel. Tout jeune peut participer bien qu’une priorité soit donnée aux jeunes déjà accueillis par les établissements de l’Armée du Salut, qu’ils soient du secteur Jeunesse ou bien Inclusion. La prise en charge de ces enfants peut demander un encadrement pédagogique particulier. Cette spécificité est prise en compte lors de la constitution des équipes d’animation pour une prise en charge et un accompagnement optimal des jeunes.

Block: Texte + Image
Image
Les camps et colos visent à développer l’autonomie des enfants
Texte

Ces séjours ont pour objectif premier de favoriser un climat de vacances en permettant aux enfants d’être acteur de leur séjour tout en leur offrant un cadre de repos et de détente, propice à leur épanouissement. En outre, les animateurs ont à cœur de favoriser le lien social entre les jeunes en permettant l’intégration de chaque enfant et adolescent et en mettant en place des groupes par tranche d’âge, l’idée étant d’amener les enfants à coopérer et à s’entraider.  Enfin, ces séjours visent à développer l’autonomie des enfants en leur donnant plus de responsabilités, par exemple, en les valorisant et en les encourageant.

Un dernier objectif de ces camps et colonies de vacances concerne la dimension spirituelle. En effet, les camps proposent une aumônerie facultative. Tout cela se fait bien évidemment avec le consentement des enfants et des responsables légaux. Pendant l’aumônerie, des activités en lien avec la foi sont proposées et encadrées par des responsables formés. Les activités se font toutes dans le respect des croyances de chacun. Pour ceux ne participant pas, d’autres activités leur seront proposées, comme des activités manuelles ou de la lecture.

Texte

Des séjours au service des jeunes

Si la priorité de ces séjours est donnée aux jeunes inscrits dans les établissements de l’Armée du Salut, les camps sont ouverts à tous, que ce soient des enfants des Postes (paroisse) ou simplement des jeunes ayant entendu parler des camps et souhaitant y participer. Cela permet d’encourager la mixité sociale et de permettre à tous de participer, quelle que soit son origine ou son profil.

Dans tous les cas, les séjours de vacances doivent permettre aux jeunes de rompre avec leur quotidien, de s’épanouir et d'apprendre de nouvelles choses. A titre d’exemple, le camp de vacances situé à Chausse a permis à beaucoup d’enfants d’être accueilli dans un nouvel environnement, bien loin de leur quotidien.

Le camp offre de nombreuses activités au grand air comme des promenades en forêt ou des veillées, ainsi que des jeux et des activités sportives, grâce à la piscine, par exemple.

Image
Les activités pédagogiques sont conçues en fonction de l’âge des enfants
Texte

Découvrir un autre environnement

A titre d’exemple, le camp de vacances situé à Chausse a permis à beaucoup d’enfants d’être accueilli dans un nouvel environnement, bien loin de leur quotidien. Le camp offre de nombreuses activités au grand air comme des promenades en forêt ou des veillées, ainsi que des jeux et des activités sportives, grâce à la piscine, par exemple. Les activités pédagogiques sont conçues en fonction de l’âge des enfants et prennent en compte leur besoin d’équilibre.

Gagner en autonomie

Ainsi, des activités intensives peuvent être proposées mais toujours avec des temps de repos, essentiels en période de vacances. Cela permet aux jeunes de se découvrir un peu plus et de gagner en autonomie, soit en partageant leurs affaires, leur couchage, ou bien en apprenant le respect du rythme et des envies des autres ou encore en s’occupant de personnes plus jeunes que soi. Tout cela amène au respect, à la solidarité et à la tolérance.

La croissance des jeunes accueillis, dans les camps et colonies de vacances de l’Armée du Salut, sont au cœur des préoccupations. Toutes les activités sont toujours conçues pour respecter la sécurité physique morale et affective du jeune.

En outre, les centres évoluent et s’adaptent aux jeunes en situation de handicap. Si, pour l’instant, les équipes ne sont pas encore formées aux handicaps lourds (moteur, psychologique…), l’accueil des jeunes avec un handicap léger est tout à fait possible.

Type de la publication
Actualité