Type de la publication
Communiqué de presse

Le 12 avril, L’Armée du Salut inaugure à Montrouge le chantier d’apprentissage financé par la vente des cadenas d’amour

Publie le : 10 avril 2019
Texte présentation

Le vendredi 12 avril l’Armée du Salut inaugure, à Montrouge (Hauts-de-Seine), à 17 heures, un chantier d’apprentissage des techniques de construction en terre crue destiné aux personnes migrantes. Le chantier a été financé par la Ville de Paris, grâce à la vente en 2017 des cadenas d’amour du Pont des Arts et réalisé en collaboration avec le collectif Les Bâtisseuses, l’association ADAGE et Immobilière 3F. 

Image à la une
La vente des cadenas d'amour a financé un chantier apprentissage pour personnes migrantes
Blocks
Redacteur
Texte

En mai 2017, la vente par la Mairie de Paris des cadenas d’amour du Pont des Arts a permis de financer la mise en place par la Fondation de l’Armée du Salut d’une formation aux techniques de construction en terre crue et paille, destinée à douze personnes migrantes, dont des femmes. 

Le chantier d’apprentissage sera inauguré vendredi 12 avril, à 17 heures, 8 bis allée de la Vallière, à Montrouge. Cet événement aura lieu en présence de Madame Dominique VERSINI, adjointe à la Maire de Paris chargée des Solidarités, de Monsieur Antoine BOUCHEZ, Adjoint au Maire de Montrouge délégué aux affaires sociales, de Madame Eugénie NDIAYE, Présidente et co-fondatrice du Collectif Les Bâtisseuses et du Colonel Daniel NAUD, président de la Fondation de l’Armée du Salut. 

Block: Texte + Image
Texte

Un projet humain pour permettre aux personnes migrantes de trouver un emploi

Depuis juillet 2018, douze apprenants, trois femmes et neuf hommes ont participé du lundi au vendredi à la rénovation d’un espace à Montrouge, mis à disposition par le bailleur social, Immobilière 3F. 

Cette formation d’une durée de 417 heures leur a permis d’obtenir une certification européenne « Enduits et peintures écologiques », afin d’attester de leurs compétences. Les participants pourront ainsi rechercher un emploi dans un secteur de la construction écologique en tension, ou s’orienter vers un CAP de maçon ou de peintre.

Durant toute la période de formation, les apprentis ouvriers ont bénéficié de l’expertise des professionnels du Collectif les Bâtisseuses pour acquérir les savoir-faire techniques. L’association Adage est également intervenue pour accompagner les apprentis et leur enseigner les savoirs de base en français et en mathématiques par exemple, nécessaires leur insertion professionnelle. 

Contacts presse :
Mayore LILA DAMJI (Fondation de l’Armée du Salut) : 06 34 19 43 50 / mlildamji@armeedusalut.fr
David GERMAIN (Fondation de l’Armée du Salut) : 06 03 18 14 09 / dgermain@armeedusalut.fr
Samuel COPPENS (porte-parole de la Fondation de l’Armée du Salut) : 06 08 09 75 30 / scoppens@armeedusalut.fr

 

 

Image
Type de la publication
Communiqué de presse