Témoignage

"La foi, une démarche spirituelle qui nous entraîne à agir"

Publie le : 6 mars 2020
Texte présentation

Yvelaine Bossé, 28 ans, est consultante dans le domaine de la transformation digitale. Jeune femme active, elle est aussi engagée dans l’Armée du Salut comme sergente major du Poste Junior et témoigne de sa foi autour d’elle.

Image à la une
Yvelaine Bossé La foi, une démarche spirituelle qui nous entraîne à agir
Blocks
Redacteur
Texte

Née dans une famille haïtienne installée en région parisienne, la jeune fille accompagnait ses parents à l’église protestante, mais s’en était éloignée devenant adulte. Lors d’une année de césure, elle part en Australie en 2014. Loin des siens, elle prend ses distances avec la pratique religieuse. Sa maman, salutiste dans ses jeunes années en Haïti, l’encourage alors à prendre contact avec l’Armée du Salut. Difficile de se défiler, le poste de Thornbury n’était qu’à 100 mètres de son appartement à Melbourne. Elle trouve là une communauté accueillante : « Je m’y suis tout de suite sentie à l’aise, en dépit de mes appréhensions ». La jeune femme entreprend son propre cheminement spirituel. Rentrée à Paris, elle décide de fréquenter le poste de la capitale et s’engage comme soldat. Cet engagement est, pour Yvelaine, une préoccupation quotidienne : chaque jour, elle a à cœur lire la Bible, de la méditer et d’être à l’écoute du Seigneur. 

«  Il faut que son influence grandisse et que la mienne diminue. » Jean 3.30 

Block: Texte + Image
Texte

Sa vie a réellement changé, elle souhaite désormais vivre une vie qui honore Dieu, une vie qui reflète l’amour de Jésus-Christ, une vie de foi totale en Lui. Yvelaine met Dieu en priorité dans tous les domaines de sa vie : le choix de ses relations, son travail, ses projets, ses finances...

Le choix de s’engager comme soldat est l’expression de sa foi. Cela lui permet de rester dans un cadre qui lui rappelle ses résolutions et de rester ferme dans ses décisions. Mais la foi n’est pas seulement une démarche spirituelle, elle se traduit aussi en actes. Yvelaine s’implique désormais comme bénévole dans le programme d’accompagnement spirituel
des jeunes mamans de la Résidence maternelle des Lilas (établissement de la Fondation de l’Armée du Salut qui accueille des mamans en situation difficile avec de jeunes enfants).

Apporter un réconfort et une écoute active aux mères

« Apporter un réconfort et une écoute active aux mères dans des situations délicates est un moyen pour moi de me rendre utile et d’être présente là où il y a un besoin. »

Cette motivation transpire aussi dans son entourage professionnel  : « Il me faut être attentive et à l’écoute de ce que le client désire afin de livrer un produit qui se rapproche au mieux de ses attentes. Être une jeune femme active, engagée, se rendant utile est un défi que je prends plaisir à relever. »

Au poste de l’Armée du Salut de Paris, Yvelaine s’est vue confier l’organisation des activités de jeunesse, un ministère qui lui tient particulièrement à cœur. Être un guide spirituel pour les enfants et les jeunes exige d’être soi-même dans de bonnes dispositions spirituelles. Yvelaine a trouvé sa place à l’Armée du Salut, elle peut y mettre sa foi en action et aller de l’avant, quoi qu’il arrive. 

Nom, prénom témoignage
Yvelaine Bossé
Détail sur la personne
Sergente Major du Poste Junior
Tags