Blocks
Redacteur
Texte

Depuis sa mise en place en 2018, l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) a occasionné quelques changements par rapport au dispositif précédent, l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF). Le seuil d’imposition de l’Impôt sur la Fortune Immobilière, en l’occurrence, est resté le même que celui de l’ISF, à savoir 1,3 million d’euros.

En revanche, il se peut qu’un contribuable ait été assujetti à l’ISF et ne soit pas assujetti à l’IFI, alors même que la valeur de son patrimoine est identique. En effet, si l’ISF concernait les biens immobiliers comme les biens mobiliers, l’assiette fiscale de l’IFI, autrement dit la partie du patrimoine entrant en compte dans le calcul de l’impôt, est restreinte aux seuls biens immobiliers détenus en France ou par des résidents français, directement ou indirectement (parts de sociétés civiles immobilières, par exemple).

Seuil d’imposition de l’IFI et barème 2022

En 2022, le seuil d’imposition de l’IFI et le barème des tranches restent inchangés par rapport aux années précédentes.

Seuil de l’Impôt sur la Fortune Immobilière

Un foyer fiscal est imposable au titre de l’IFI si son patrimoine immobilier net taxable est supérieur ou égal à 1,3 million d’euros au 1er janvier de l’année d’imposition. Le patrimoine immobilier net taxable se calcule à partir de la valeur totale des actifs immobiliers à laquelle on soustrait le montant total des dettes.

Barème, exonération et décote

Le barème de calcul de l’IFI 2022 est le suivant :

VALEUR NETTE TAXABLE DU PATRIMOINE

TAUX D'IMPOSITION

Jusqu’à 800 000 €

0%

De 800 000 € à 1,3 million d’€ inclus

0,50%

De 1,3 million à 2,57 millions d’€ inclus

0,70%

De 2,57 millions à 5 millions d’€ inclus

1%

De 5 millions à 10 millions d’€ inclus

1,25%

Au-delà de 10 millions d’€

1,50%

Si le seuil de déclenchement de l’IFI est bien situé à 1,3 million d’euros, le calcul du montant de l’impôt s’effectue toutefois à partir de 800 000 €. Comme les années précédentes, la résidence principale fait l’objet d’un abattement de 30 %. Les foyers fiscaux ayant déclaré un patrimoine immobilier net taxable compris entre 1,3 million d’euros et 1,4 million d’euros bénéficient d’une décote calculée avec l’opération suivante : 17 500 € - 1,25% de la valeur du patrimoine net taxable.

Exemple de calcul de l’IFI

Un contribuable détenant un patrimoine immobilier évalué au 1er janvier 2022 à une valeur nette de 1 360 000 € pourra évaluer le montant de son imposition en effectuant le calcul suivant :

  • Fraction du patrimoine comprise entre 800 000 € et 1 300 000 € : 500 000 € x 0,50 % = 2500 €
  • Fraction du patrimoine immobilier comprise entre 1 300 000 € million et 1 400 000 € : 60 000 € x 0,70 % = 420 €
  • Décote : 17 500 - 1,25 % x 1 360 000 = 500 €
  • Montant total de l’Impôt sur la Fortune Immobilière : 2 500 + 420 - 500 = 2 420 €

Faire un don pour réduire son IFI

Les dons versés au profit de fondations reconnues d’utilité publique, comme la Fondation de l’Armée du Salut, ouvrent droit à des avantages fiscaux substantiels pour les contribuables assujettis à l’IFI. Si la valeur de votre patrimoine immobilier est supérieure au seuil de déclenchement de l’IFI, vous avez la possibilité de faire un don pour alléger, voire réduire à 0 votre impôt, tout en soutenant l’action sociale de l’Armée du Salut. Les dons sont déductibles de l’IFI à hauteur de 75% dans la limite de 50 000 € par an, soit la réduction d’impôt équivalente à un don de 66 667 €. Ainsi, un don de 500 € ne vous revient en réalité qu’à 125 €. Pour reprendre l’exemple de calcul donné plus haut, un don de 3 226 € correspondrait à une déduction d’impôt de 2 420 €, et permettrait donc de réduire à 0 le montant dû au titre de l’IFI.