Type de la publication
Actualité

Apporter au vieillissement des réponses adaptées

Publie le : 30 janvier 2018
Texte présentation

En ce 30 janvier, jour de mobilisation nationale autour de la situation des maisons de retraite médicalisées (Ehpad), la Fondation de l’Armée du Salut, qui accueille près de 1 000 personnes âgées dans neuf Ehpad implantés dans six régions, prend part au débat au travers de la tribune que son directeur général, Eric Yapoudjian, avait publiée en novembre dernier.

 

Image à la une
Blocks
Redacteur
Texte

En lien avec l’état des lieux des maisons de retraite médicalisées (Ehpad) réalisé par la mission parlementaire Iborra, durant l’été 2017, et avec les débats publics et la mobilisation, ces derniers mois, de nombreux réseaux interassociatifs (dont l’Uniopss) autour des problématiques de l’accueil et de l’accompagnement des personnes âgées dépendantes, la Fondation a rappelé, dans sa tribune intitulée Maisons de retraite, n’attendons pas le drame de trop!, publiée fin novembre dernier, combien il était urgent de repenser collectivement, à l’échelle nationale, l’accompagnement des personnes âgées dépendantes.

« Le diagnostic porté depuis plusieurs années par les neuf maisons de retraite médicalisées de la Fondation recoupe largement les conclusions de la mission Iborra : professionnels sous tension et peu reconnus, nécessité des soins parfois au détriment de la vie sociale, complexification des pathologies, financements insuffisants, etc. », soulignent Claude Hege et Sylvie Dupont, directeur et conseillère techniques des programmes Jeunesse-Handicap-Dépendance au siège de la Fondation.

Cette tribune, à lire dans son intégralité en rubrique Plaidoyer souligne les fortes difficultés rencontrées dans ces maisons de retraite, qui sont et doivent rester des lieux de vie, et formule des demandes (en particulier, passer d’un ratio professionnels/personnes accueillies d’environ 0,4 à 1) et des pistes d’évolution des services proposées aux personnes âgées, en particulier en articulant temps de vie en établissement et temps de vie à domicile. Le débat se poursuit!

Type de la publication
Actualité