Type de la publication
Actualité

Au-delà des a priori, comprendre les 6 propositions versées au Grand Débat par les personnes en précarité

Publie le : 14 mars 2019
Texte présentation

Dans le cadre du Grand débat national, le Conseil national des personnes accompagnées et accueillies (CNPA) qui représente l’ensemble des personnes en précarité a rendu publiques le 11 mars, devant le Conseil économique, social et environnemental (CESE) un ensemble des propositions destinées à améliorer le quotidien des personnes en difficultés. Retour sur ces propositions afin qu’elles ne soient pas rejetées d’un revers de manche.  

Image à la une
Au-delà des a priori, comprendre les 6 propositions versées au Grand Débat par les personnes en précarité
Blocks
Redacteur
Texte

Alors que la fin du Grand débat national est sur le point de se terminer, les délégués du Conseil national des personnes accompagnées et accueillies (CNPA) souhaitent détailler cinq des mesures qu’ils proposent en faveur des personnes précaires. 

Texte

Un stage de pauvreté pour les travailleurs sociaux, administrations et élus

Afin comprendre la réalité des personnes en difficulté, les travailleurs sociaux, hauts fonctionnaires et élus doivent se mettre dans la peau des personnes sans abri et faire un stage de pauvreté. D’une durée de 3 jours à une semaine, les personnes seraient accompagnées par une femme ou un homme qui a vécu à la rue. Le « stagiaire » rencontrerait toutes les difficultés qu’une personne à la rue vit au quotidien. Nous demandons aux décideurs et aux professionnels du social « comment pouvez-vous comprendre notre vie si vous la regardez depuis votre bureau ? »

Video, diagramme, etc
Block: Texte + Image
Texte

Ouvrir 7j/7j les accueils de jours dans toute la France

Aujourd’hui des accueils de jour ferment faute de financement, d’autres sont fermés les week-end et l’été, or les besoins des personnes en difficulté sont les mêmes chaque jour de l’année. Les délégués du CNPA demandent donc l’ouverture tous les jours et toute l’année des accueils de jour dans toute la France. Les accueils de jour permettent aux personnes sans abri, des hommes isolés et parfois des femmes, d’être accueillies pendant la journée. Elles peuvent y prendre une douche, se nourrir, laver leur linge, avoir une boîte aux lettres et bénéficier d’un accompagnement d’une assistante sociale, de conseillers familiaux.  

Revaloriser les APL 

5 euros en moins par mois, c’est une somme importante pour les personnes en précarité. Ce manque à gagner doit être compensé par une hausse des allocations pour le logement (APL) afin que les ménages à faible revenu puissent vivre plus dignement. Cette revalorisation ne doit bien entendu pas être accompagnée par une hausse des loyers. 

Le droit au RSA dès 18 ans

Le revenu de solidarité active (RSA) est actuellement ouvert à 25 ans, à quelques exceptions près. Alors que les jeunes sont les plus vulnérables dans notre société, il n’existe aucune aide pour celles et ceux qui sont sans revenu. Nous demandons donc le RSA dès la majorité.

Video, diagramme, etc
Texte

Cesser de déplacer d’hôtel en hôtel les familles en difficulté

Aujourd’hui, les solutions d’hébergement proposées aux familles ne sont parfois que d’une semaine, trois jours voire une seule nuit et dans des conditions très précaires et éloignées des centres-villes. Le nomadisme hôtelier a un impact très néfaste sur les familles, la vie, la scolarité et la santé des enfants. Les délégués du CNPA exigent donc l’éradication du nomadisme hôtelier pour les familles avec enfants et leur soit proposés des hébergements adaptés.  

Arrêter de placer des adolescents de l’ASE à l’hôtel

L’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) met en place des prises en charge individuelles à l’hôtel pour des certains adolescents. Séparés de leurs familles, ces adolescents subissent une double peine. Livrés à eux-mêmes, personne n’est présent pour leur expliquer le monde, la vie, les guider, les aider, tant dans leur scolarité que face aux situations personnelles. Nous demandons donc de mettre fin au placement des adolescents de l’ASE à l’hôtel. 
 

Video, diagramme, etc
Texte

Les délégués du CNPA sont à votre disposition pour échanger autour de leurs propositions.

Contacts presse :
Mayore LILA DAMJI (Fondation de l’Armée du Salut) : 06 34 19 43 50 / mliladamji@armeedusalut.fr
Blandine MAISONNEUVE (Fondation de l’Armée du Salut) : 06 28 96 62 18 / bmaisonneuve@armeedusalut.fr
Cnpa.contact@gmail.com
 

Tags
Type de la publication
Actualité