Type de la publication
Actualité

Grâce à vous, des familles modestes sont parties en vacances

Publie le : 15 octobre 2020
Texte présentation

Profiter du soleil, plonger dans la piscine et s’évader du quotidien pesant du confinement, c’était le programme de vacances pendant une semaine de 32 personnes issues de familles lyonnaises modestes qui ont découvert notre centre de vacances des Cévennes. Elles témoignent en vidéo de ce que leur a apporté ce séjour inoubliable financé grâce à vos dons.

Image à la une
Donateurs familles modestes vacances enfants loisirs été Covid
Blocks
Redacteur
Video, diagramme, etc
Texte

Après l’épreuve du confinement où les familles les plus démunies socialement et économiquement ont dû faire face à de nouvelles difficultés et à des dépenses nouvelles, l’Arche de Noé, un centre de loisir de la Fondation de l'Armée du Salut, à Lyon, a proposé un temps de vacances accessible financièrement.

Du 27 juillet au 1er août, l'Arche de Noé, a organisé un séjour de vacances à Chausse, au pied des Cévennes, pour 10 familles : 15 adultes et 17 enfants. 

"Les objectifs de ce séjour étaient multiples : les familles ont pu profiter d'un temps de vacance alors qu'elles ne partent pas en vacances. Les parents et les enfants ont retrouvé des espaces de liberté pour que enfants et adultes puissent s’exprimer librement sur la période passée. Ces vacances ont aussi aidé les familles à développer la revalorisation de soi, l'image de soi et la dignité", détaille Marie Galichet, directrice de l'Arche de Noé.

"Le séjour de vacances dans le centre de l'Armée du Salut des Cévennes m'a permis d'évacuer le stress du confinement", confie Fadhila, mère de famille. "Sans emploi et avec 4 enfants, je ne peux pas payer des vacances", partage Stelly, qui est venue en vacances avec 4 enfants. 

Block: Texte + Image
Texte

Ils pourront raconter leurs souvenirs de vacances à leurs amis

Le programme de ce séjour a été riche : "atelier sportif animé par un papa, repas partagé, après-midi foot, piscine, soirée cinéma, atelier-bien-être, tournoi de jeu, boom à ciel ouvert", liste Florie. La conseillère en économie sociale et familiale est responsable des actions auprès des familles et des adultes au sein de l'Arche de Noé, elle insiste sur le fait que "ce n'est pas parce que l'on a des difficultés financières, sociales ou familiales, on a le droit de partir en vacances. Ce sont de vraies vacances pour tous".

"Le souvenir que je garde des vacances ce sont mes enfants sourire et profiter des vacances" se rappelle Stelly. 

Afin d’éviter que l’été et la crise sanitaire n’amplifient encore davantage les inégalités sociales, la Fondation de l’Armée du Salut a financé les séjours de vacances grâce aux dons des particuliers. Grâce à vous ils pourront raconter leurs souvenirs de vacances à leurs amis.

Type de la publication
Actualité