Type de la publication
Actualité

Personnes âgées : continuons à alerter et participons à la consultation nationale en cours !

Publie le : 30 octobre 2018
Texte présentation

Depuis plusieurs années, et en particulier depuis l’été 2017, la Fondation de l’Armée du Salut se mobilise dans le débat public autour de la place de nos aînés dans la société d’aujourd’hui. Elle vient de nouveau d’alerter élus et administrations de la gravité de la situation des professionnels intervenant au service des personnes âgées dépendantes, et promeut la plus ample participation à la consultation nationale lancée début octobre par la Ministre des solidarités et de la santé.

Image à la une
Blocks
Redacteur
Texte

La mobilisation nationale autour de la situation en Ehpad demeure forte. Depuis la "mission flash" Iborra de l’été 2017, les personnes âgées qui y vivent, leurs proches, les professionnels qui les accompagnent ont continué à faire connaître les difficultés que ces établissements rencontrent. La Fondation de l’Armée du Salut a activement participé à cette action, elle qui coordonne l’action de maisons de retraite médicalisées (Ehpad) dans plusieurs régions en France, accueillant au total environ un millier de personnes. A l’automne 2017, une tribune signée par son directeur général, Eric Yapoudjian et publiée dans le quotidien La Croix, avait interpellé sur les moyens supplémentaires à allouer à ces établissements (lire « Maisons de retraite médicalisées, n’attendons pas le drame de trop », en rubrique Actualités/Plaidoyer de ce site). Par un courrier adressé mi-septembre dernier aux députés, sénateurs, directions des ARS, etc., la Fondation de l’Armée du Salut a renouvelé son interpellation sur l’urgence de la situation des Ehpad : le nombre de salariés auprès des résidents est toujours, et de loin, insuffisant, tout comme les cadences de travail excessives pour le personnel, et il est « évident que c’est à notre Nation de prendre en charge ces coûts absolument nécessaires et non aux familles. » Faute de réponses se propagent des sentiments d’abattement, de trahison de la promesse donnée, et « toutes les conditions d’un cercle vicieux sont réunies : les conditions de travail extrêmement difficiles engendrent des arrêts maladie, accidents de travail et des démissions. ». Bref, le risque est fort d’une véritable perte de sens pour les salariés.

Image
Texte

Consultation nationale ouverte à tous jusqu’à début décembre !

C’est dans ce contexte que, début octobre, le Ministère des solidarités et de la santé a lancé une consultation nationale autour de cette question de société cruciale : comment mieux prendre soin de nos aînés ? Cette consultation, qui doit déboucher sur un ensemble de recommandations fin janvier 2019, sollicite à la fois les acteurs directement engagés, au travers de forums régionaux et d’ateliers nationaux auxquels participent en particulier les réseaux professionnels, mais aussi le grand public, par le biais d’une plateforme web par laquelle chacun-e peut apporter ses propositions et donner son avis sur celles déjà partagées. Attention : cette plateforme n’est accessible que jusqu’à début décembre ! La Fondation de l’Armée du Salut appelle à la plus large participation à cette consultation et va continuer à participer activement à la mobilisation générale en faveur de nos aînés et pour que les Ehpad demeurent des lieux où il fait bon vivre.

Plateforme de consultation du grand public : https://grande-consultation-aines.make.org/

Information du gouvernement sur la consultation : https://solidarites-sante.gouv.fr/affaires-sociales/personnes-agees/concertation-grand-age-et-autonomie/

L'accueil des personnes âgées dépendantes à la Fondation : lire ici

Type de la publication
Actualité