Type de la publication
Actualité

« Restons mobilisés ! »

Publie le : 9 août 2018
Texte présentation

C’est l’appel que Daniel Naud et Eric Yapoudjian lancent dans le rapport annuel d’activité 2017 que la Fondation vient de publier : pour répondre à des besoins sociaux toujours plus grands, la Fondation poursuit son action et contribue au soutien et à l’avenir de milliers de personnes accueillies chaque année.

Image à la une
« Restons mobilisés ! »
Blocks
Redacteur
Texte

La Fondation de l’Armée du Salut vient de rendre public son dernier rapport annuel d’activité, pour 2017. Avec ses 194 structures et services sociaux, médicosociaux et sanitaires implantés dans toutes les régions métropolitaines en France, la Fondation a accueilli et accompagné chaque jour plus de 8 400 personnes (enfants, adolescents, adultes isolés ou en familles, personnes handicapées et handicapées vieillissantes, personnes en convalescence et personnes âgées dépendantes).

Deux chiffres pour illustrer l’ampleur du travail réalisé : pour l’ensemble de 2017, ce sont 1,9 million de journées d’hébergement qui ont été assurées (toutes missions confondues) et 4,2 millions de repas qui ont été servis, à l’échelle nationale. « Cette vue de l’ensemble des situations vécues par les milliers de personnes accueillies dans nos établissements et de l’action réalisée à leur service dresse le portrait d’une société qui peine à rester unie, à respecter et faire respecter les droits, à permettre à chacun, et par conséquent à toutes les personnes vulnérables, d’y trouver une place », s’inquiète Daniel Naud, le président de la Fondation. 

L’action de la Fondation n’en est donc que plus significative : « Soulignons notre engagement sans faille dans l’accueil, souvent en extrême urgence, de personnes exilées, notre refus de remettre en cause l’inconditionnalité de notre accueil et notre défense de l’utilité absolue d’un accompagnement social à leur service », insiste Eric Yapoudjian, directeur général. Ce dernier s’alarme également de la faible reconnaissance de cette action par les pouvoirs publics et l’opinion : « Nous constatons, avec nos partenaires, qu’en tant que principaux acteurs de l’action sociale et médicosociale, nous sommes reconnus, consultés, mais peu écoutés. C’est l’avenir de notre société qui est ainsi fragilisé. » 

Block: Texte + Image
Image
« Restons mobilisés ! »
Texte

Construire l’avenir

Il n’en reste pas moins que l’action de la Fondation se poursuit et prépare l’avenir. « Je suis confiant dans les valeurs de l’Armée du Salut, que la Fondation porte et met en œuvre dans son action (accueil, bienveillance, dignité, non-renoncement, espérance, respect) et dans les forces qui lui permettent de lutter contre l’indifférence aux difficultés sociales, contre les exclusions, les discriminations, les inégalités, et de concevoir et mettre en œuvre de nouvelles actions utiles », souligne Daniel Naud, « et en prenant connaissance de ce rapport annuel, vous mesurerez, je pense, l’ampleur de la contribution de la Fondation à plus de justice, de cohésion et de paix dans notre société. »

Une tâche et une responsabilité encore plus grandes compte tenu de la situation de la société française ! « C’est pourquoi », rappelle Eric Yapoudjian, « nous avons décidé de développer nos réseaux d’entreprises et fondations pour construire des partenariats durables en faveur d’actions nouvelles dans cinq principaux domaines où des besoins particuliers ont été mesurés : démocratie alimentaire ; aide aux aidants ; habitat partagé ; parentalité ; action au service des personnes vivant dans la rue. Notre combat face aux inégalités et aux souffrances des personnes les plus démunies continue ! »

Type de la publication
Actualité