Type de la publication
Actualité

Les vulnérabilités, des forces pour la société

Publié le : 28 juin 2019
Texte présentation

Le Cercle Vulnérabilité et Société souhaite changer le regard de la société sur les vulnérabilités en développant une logique de contre-don. Jeudi 6 juin 2019, Edouard de Hennezel, président du Cercle Vulnérabilité et Société est venu à la Fondation de l’Armée du Salut pour présenter son projet innovant.

Image à la une
 Edouard de Hennezel, président du Cercle Vulnérabilité et Société
Blocks
Redacteur
Texte

Créé en janvier 2018, le Cercle est un Think & do tank, soit un collectif de réflexion et d’action. Il est composé d’acteurs privés et publics dont la Fondation de l’Armée du Salut. Le projet est de modifier la représentation sociétale des vulnérabilités. Edouard de Hennezel a la volonté de produire des réflexions sur un sujet large pour ne pas s’enfermer dans les silos tels que la dépendance, le handicap… mais de développer une vision globale de la société.

Le fonctionnement du cercle se définit en trois axes : des rencontres-débats avec des personnalités politiques et des experts sur les sujets d‘actualités abordés, des groupes de travail sur les thématiques « pathologies chroniques et vieillissement » et « précarités et relations sociales », ainsi que des groupes de travail focalisés sur l’actualité pour participer au débat public.

Texte

L'Armée du Salut, experte dans la lutte contre toutes les formes d'exclusion

Selon Edouard de Hennezel, il ne faut plus considérer les vulnérabilités comme des freins pour la société mais comme « une source de richesse économique et sociale ».  L’aspect innovant de ce projet réside dans son action. Ainsi, la réflexion ne se restreint pas seulement à la logique de main-tendue mais aborde à une logique de contre-don, d’après le sociologue Thierry Calvat, membre du cercle.

Texte

Le partenariat avec la Fondation est un atout pour le Cercle Vulnérabilité et Société. Le président du cercle, Edouard de Hennezel, explique qu’il souhaite que « L’Armée du Salut vienne enrichir, de par son expérience, [leur] réflexion et qu’elle fasse de sa connaissance des fragilités une force pour [leur] action ».

Type de la publication
Actualité