Type de la publication
Actualité

A la Cité de Refuge de Paris, un réveillon de Noël revisité et égayé par des illuminations-portraits des résidents

Publié le : 22 décembre 2020
Texte présentation

Alors que les fêtes de fin d’année s’annoncent particulièrement difficiles pour les Français, elles le seront encore davantage pour les personnes fragiles et vulnérables. En raison des contraintes liées à la crise sanitaire, beaucoup d’établissements ne pourront pas organiser de soirées de réveillon, comme elles en ont l’habitude.

Image à la une
A la Cité de Refuge de Paris, un réveillon de Noël revisité et égayé par des illuminations-portraits des résidents
Blocks
Redacteur
Block: Texte + Image
Image
A la Cité de Refuge de Paris, un réveillon de Noël revisité et égayé par des illuminations-portraits des résidents
Texte

A la Cité de Refuge de la Fondation de l’Armée du Salut, les artistes Anne-Laure Maison et Michel Cam étaient présents aux côtés des résidents lors des réveillons de Noël et de Nouvel an, au cours desquels ils ont proposé des illuminations réalisées à partir des portraits des résidents, projetées sur la façade du bâtiment ainsi sur la guinguette numérique EP7, à quelques minutes à pied. Une façon originale de célébrer les fêtes dans ce contexte de crise sanitaire.

Portraits des résidents et salariés 

Installés à résidence à la Cité de refuge depuis novembre dernier autour de ce projet qui met en lumière des parcours atypiques, les deux artistes ont proposé aux résidents et salariés de « se raconter » au travers d'éléments de leur vie ou de leur personnalité, afin de créer des portraits sous forme de collages qui illustrent leur parcours et leur quotidien, tout en développant des compétences manuelles et artistiques. Un travail plastique réalisé « à six mains » qui s’exprime à travers différents mediums : collages, photos, lumière, son, vidéos,… 

Video, diagramme, etc
Image
Art Social Cité de Refuge
Texte

Rendre visibles ces invisibles

Le projet Human Soul connaît un succès fulgurant auprès des résidents de la Cité de Refuge, en raison de la forte implication des artistes et de la conception de supports accessibles, ludiques et particulièrement parlants. 

Ce premier temps fort de leur résidence artistique ambitionne de rendre visibles ces invisibles auprès du plus grand nombre, tout en offrant des fêtes de fin d’années les plus joyeuses possible. 

Contacts presse :

Maxime KLETHI - Fondation de l’Armée du Salut : 06 23 19 33 01 / maxime.klethi@armeedusalut.fr

Type de la publication
Actualité