Type de la publication
Actualité

Coronavirus : les plus fragiles sont menacés, aidons-les

Publie le : 2 avril 2020
Texte présentation

La crise sanitaire actuelle aggrave les inégalités sociales et frappe tout particulièrement les sans-abri, réfugiés, mal-logés et personnes âgées. Face aux défis imposés par la pandémie mondiale du Covid-19, l’Armée du Salut s’est mobilisée en urgence pour trouver les solutions afin de maintenir ses missions premières : Secourir, Accompagner et Reconstruire. Une course contre la montre est désormais engagée pour a minima maintenir nos actions en faveur des personnes isolées, des familles et des plus vulnérables dans toute la France. Mais pour développer encore plus ces actions et répondre aux besoins, nous avons plus que jamais besoin de vous. Découvrez notre mobilisation sur le terrain.

Image à la une
Blocks
Redacteur
Texte

Au cœur de l’urgence sanitaire, les équipes salariées et bénévoles de l’Armée du Salut se sont organisées pour maintenir leur accompagnement sous de nouvelles formes, mais toujours dans le respect des consignes sanitaires. Au cœur de l’urgence, l’Armée du Salut a notamment pris la tête d’une coordination d’acteurs associatifs pour mettre en place une nouvelle distribution alimentaire mobile à Paris et dans sa proche banlieue. « Tous les jours, nous allons servir 2 400 repas quotidiens aux sans-abris dans Paris. Les repas sont livrés et préparés au siège social de l’Armée du Salut. Des équipes de bénévoles se mettent ensuite en route pour aller les distribuer ». 

Les contraintes sanitaires nouvelles ont conduit plusieurs associations à réduire, voire suspendre, la distribution d’aide alimentaire. Le réseau d’aide alimentaire a donc été brutalement affaibli ! L’Armée du Salut a maintenu ses missions pour faire face à cette urgence vitale. A Paris, tous les soirs de 18 heures à 21 heures, ils sont quelques 600 personnes, dont quelques femmes parfois, à venir aux soupes de nuit de l’Armée du Salut, où nos bénévoles distribuent désormais des repas à emporter. Pour Etienne Mangeard, directeur du service bénévolat de l’Armée du Salut, il y aura « de plus en plus bénéficiaires. Nous étions à 400 personnes aux premiers jours du confinement, puis 500, et enfin nous avons facilement atteint la barre des 600 personnes sans domicile ». 

Video, diagramme, etc
Block: Texte + Image
Image
Coronavirus : les plus fragiles sont menacés, aidons-les
Texte

Les personnes sans-abris sont des publics à risque. Fragilisés par la précarité et par la vie à la rue, certains souffrent de pathologies chroniques et sont de fait particulièrement vulnérables face au virus. 

Face au Covid-19, votre soutien est vital !

EHPAD : Protéger contre le Coronavirus sans affaiblir les liens sociaux

Dans cette crise sanitaire majeure que traverse la France, les enjeux auxquels font face les EHPAD (maisons de retraite médicalisées) sont doubles : protéger la santé des résidents tout en s’assurant qu’ils ne souffrent pas de l’isolement et de l’éloignement avec leur famille. 

Alors que les visites des proches dans les EHPAD sont suspendues depuis maintenant plusieurs semaines et les sorties strictement interdites, de Saint-Malo, à Saint-Etienne, en passant par la ville de Tonneins, dans le département du Lot-et-Garonne, ou en Alsace, les EHPAD de l’Armée du Salut se sont armés face au confinement de ses résidents et la menace que représente le virus pour les personnes âgées dépendantes déjà très vulnérables. Peu à peu, les résidents sont même désormais confinés dans leur chambre où ils prennent également leurs repas.

Texte

Pour assurer la sécurité sanitaire des résidents et du personnel soignant, les directeurs d’établissements de la Fondation de l’Armée du Salut sont au front. « J’ai conduit 100 km pour aller récupérer 250 masques », raconte Thierry Silva, directeur de l’EHPAD, Soleil d’Automne, à Tonneins (Lot-et-Garonne).

Toute la difficulté pour les personnels des EHPAD de la Fondation de l’Armée du Salut est de réussir à trouver les masques nécessaires pour protéger les résidents et le personnel soignants. Mais dans cette crise qui est une épreuve difficile, plusieurs établissements ont fait preuve de solidarité en faisant don d’une partie de leur matériel soignant à d’autres EHPAD de la Fondation de l’Armée du Salut. 

Barbara est animatrice à la Résidence Heimelig, un EHPAD situé à Seppois-Le-Bas (Haut-Rhin). « Depuis que nous avons fermé les portes de l’EHPAD aux visiteurs, nous avons redoublé d’efforts pour accompagner les résidents à traverser cette grave crise sanitaire du coronavirus et le confinement qui en résulte. Nous leur proposons une multitude d’activités. Nous avons à cœur de maintenir le lien familial à travers des appels téléphoniques, des appels vidéo et le partage de photos. Nous nous serrons les coudes ». 

Block: Texte + Image
Image
Texte

Face au Covid-19, votre soutien est vital !

Les postes de l’Armée du Salut en première ligne

Une douzaine de postes (paroisses) de la Congrégation de l’Armée du Salut restent également mobilisés à travers la France pour continuer à servir des colis alimentaires. « Désormais tous nos efforts sont concentrés sur le service du restaurant social. Le restaurant social Béthanie continue de proposer des paniers complets de repas chauds pour 100 à 120 personnes », déclare le capitaine Rodrigue Mounguengui, responsable du poste de la Congrégation de l’Armée du Salut à Nice. A Strasbourg, une cinquantaine de petits-déjeuners sont servis tous les matins. Le Major Joël Etcheverry, responsable du poste de la Congrégation de l’Armée du Salut à Strasbourg alerte sur une prochaine pénurie de produits alimentaires pour les sans-abris : « Nous avons besoin de masques. Et dans quelques jours, nous aurons besoin de produits frais : fruits, légumes et produits laitiers ».

En ces temps difficiles, la solidarité et l'entraide sont des valeurs vitales. En ces temps difficiles, nous vous appelons à ne pas oublier les personnes les plus fragiles. L’Armée du Salut a maintenu ses missions d’aide et de soutien des personnes les plus touchées par cette crise sanitaire. Maintenez votre soutien pour nos missions auprès des plus fragiles.  

Type de la publication
Actualité