Résidence Sociale de Thiais

Diapos
Image
A propos de l'établissement

(Re)loger les femmes de façon digne et durable

Depuis avril 2004, la Fondation de l'Armée du Salut gère cette Résidence qui accueille des femmes en difficulté, avec ou sans enfants, adressées par différents services sociaux ou des institutions. 

Dans la résidence sociale, le séjour, d’une durée de 2 ans maximum, doit déboucher sur une insertion sociale et professionnelle réelle, permettant à la personne de se reloger de façon digne et durable. Deux tiers des résidentes sont d’origine étrangère, avec un niveau de qualification en général peu élevé. Leurs ressources sont très faibles. Elles correspondent soit aux minima sociaux, soit au travail payé au SMIC. Par ailleurs, plusieurs résidantes occupent des postes à temps partiel, mal rémunérés (hôtesse de caisse, garde d’enfants, agent d’entretien ou aide aux personnes âgées), plus accessibles compte tenu du peu de qualification exigée. Dans ces conditions de revenus, le relogement s’avère encore plus difficile. Les mères présentes dans l’établissement acceptent bien le suivi du centre médical psychologique précoce, certaines le sollicitent même et expriment leur besoin de soutien dans l’éducation de leurs enfants. 

Depuis septembre 2012, plus d'une vingtaine de femmes sont accueillies à la Résidence dans le cadre d'une maison-relais. La durée de leur séjour n'y est pas limitée dans le temps, et cette possible pérennité de la réponse logement, facteur de stabilité, apparaît tout à fait primordiale pour permettre aux résidentes de se sentir en sécurité et de poursuivre une vie épanouissante.